Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Origène (185-254) > L’enseignement d’Origène sur la prière - Introduction

L’enseignement d’Origène sur la prière - Introduction

BNF-Gallica

dimanche 16 septembre 2007

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Les documents de l’Eglise primitive qui nous restent sont pauvres pauvreté
ptocheia
pauvre
pauvres
en renseignements sur la prière euche
prier
oraison
prière
orar
oração
prece
pray
prayer
oración
. Les chrétiens d’alors priaient ardemment, mais ils ne songeaient pas à disserter sur ce qui était le principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
même de leur vie Leben
vie
vida
life
zoe
religieuse. Les Epîtres du Nouveau Testament évangile
euanggelion
evangelium
gospel
evangelho
nouveau testament
novo testamento
NT
novum testamentum
new testament
, les écrits des Pères apostoliques et des Apologètes, Clément d’Alexandrie Alexandrie
Alexandria
L’École d’Alexandrie désigne le mouvement platonicien qui a fleuri à Alexandrie entre le IVe et le VIIe siècles apr. J.-C., dont l’initiateur avait été Ammonius Saccas, le maître de Plotin. (d’après Y. Lafrance)
, nous donnent des indications précieuses, mais il faut aller dans l’Eglise latine jusqu’à Tertullien et dans l’Eglise grecque jusqu’à Origène Origène
Orígenes
Origen
pour trouver un traité suivi sur ce point.

Origène écrivit son Peri Euches vers l’an 235 environ, à Césarée de Palestine où il avait dû se réfugier, chassé d’Alexandrie par l’intolérance de l’évêque Démétrius. Deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
de ses coreligionnaires, Ambroise et Tatiane, lui demandèrent de réfuter les arguments des adversaires de la prière ; Origène, après avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
répondu à leur demande, en profita pour donner un traité sur la prière,en -général, suivi d’une explication de l’Oraison dominicale.

Le livre du docteur alexandrin, assez court du reste, semble avoir été écrit à la hâte. Le style en est souvent relâché ; les obscurités, les répétitions, les longueurs ne font pas défaut vice
vices
vício
vícios
défaut
malice
malícia
kakíai
. Avant de terminer son ouvrage Origène promit à Ambroise et à Tatiane d’écrire sur le même sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
un autre traité supérieur à celui qu’il venait de composer ; pour des raisons que nous ignorons il n’a pu tenir sa promesse. Mais, en fait, par son contenu riche et varié, par les pensées profondes et la haute spiritualité spiritualité
espiritualidade
espiritualidad
spirituality
qu’on y rencontre, le Peri Euches tel qu’il nous a été conservé demeure un livre remarquable et digne de la plus sérieuse attention attention
atenção
atención
vigilance
vigilância
.

Notre ambition dans cette thèse serait, d’abord, d’exposer clairement l’enseignement d’Origène sur la prière en classant ses idées sur ce sujet et en leur laissant leur relief. Puis, nous voudrions examiner cet enseignement, montrer quelle en a été la genèse genèse
genesis
génesis
, quelles puissances diverses ont contribué à le former et, par suite, quels caractères généraux le distinguent.

Le livre De la prière restera notre source principale. Cependant les autres écrits d’Origène nous fourniront des exemples précieux et des compléments utiles pour connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
sa pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
. Nous citerons les textes du traité De la prière (NA : Pour plus de simplicité simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
, nous indiquerons les testes du Peri Euches dans lu cours de notre travail travail
travaux
tâche
labeur
trabalho
labor
trabajo
tarefa
task
, en les faisant précéder des initiales P. E.) et du Contre Celse d’après l’édition Kœtschau et les autres textes d’après l’édition Migne.

Nous ne pouvons pas indiquer de bibliographie spéciale pour notre sujet. Il n’existe pas, à notre connaissance, de livre traitant d’une façon quelque peu complète l’enseignement d’Origène sur la prière. Deux ouvrages cependant donnent des indications utiles. Le premier, de M. Von der Goltz, (Das Gebetin der altesten Christenheit Leipsig 1901) contient un court chapitre sur la prière chez Origène. Le deuxième, de M. Otto Dibelius (Dos Vaterunser, Umrisse zu einer Geschichte Geschichte
histoire
história
geschichtlich
historial
Geschichtlichkeit
historicité
historialité
Geschehen
aventure
provenir
geshehen
avoir lieu
se produire
advenir
advir
karman
des Gebets in der alten und mittleren Kirche, Giessen 1903) renferme également quelques pages sur notre sujet (NA : Notre travail était terminé lorsque nous avons eu connaissance de ce dernier ouvrage, nous n’avons donc pu en profiter).


Voir en ligne : Origène

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?