Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Raymond Abellio > Abellio : Connaissance - Lumière

L’esprit moderne et la Tradition

Abellio : Connaissance - Lumière

Bernard Grasset, 1955

dimanche 9 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

« TOUT ce qui est glorieux sera recouvert d’un voile » (Isaïe, IV, 5). « Il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu » (Luc, XII, 2). Dans ces deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
paroles, s’inscrit le destin Schicksal 
Geschick
Ge-schick
schicksalhaft
destin
co-destin
fado
destiny
destino
fate
destinal
destinée
de toute connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
 : c’est le destin de l’ombre d’appeler la lumière Licht
lumière
luz
light
phos
prakāśa
prakasha
. Le Livre des Proverbes le confirme : « Cacher les choses c’est la gloire Alléluia
Alleluia
Hallelujah
haleluya
ἀλληλούϊα
αλληλούια
Aleluia
louvor
louange
praise
glória
gloire
glory
de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
, les sonder c’est la gloire des rois. » Les rois, ce sont les hommes Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
. Dans leur conquête de la lumière, les hommes proclament la mort Tod
mort
morte
muerte
death
thanatos
mourir
morrer
die
morir
de Dieu. Cependant se faire dieux Gotter
deuses
dieux
gods
dioses
est aussi l’ambition des rois, et leur victoire sur l’ombre, toute l’histoire Geschichte
histoire
história
geschichtlich
historial
Geschichtlichkeit
historicité
historialité
Geschehen
aventure
provenir
geshehen
avoir lieu
se produire
advenir
advir
karman
des hommes l’enseigne, n’est que la projection d’une ombre nouvelle. Comme si Dieu voulait marquer ainsi son éternité aion
aiôn
éon
éternité
eternidade
eternity
eternidad
hors d’atteinte, aux siècles de lumière succèdent les siècles de ténèbres tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
. Cette alternance marque le mouvement Bewegung
mouvement
movimento
movimiento
motion
kinesis
des civilisations. Un excès de lumière, ou du moins ce que les hommes appellent ainsi, est destructeur de la lumière même. Pourtant personne Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
n’acceptera de réduire l’histoire à une simple simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
répétition : l’alternance est aussi intensification. Si le temps Zeit
le temps
o tempo
the time
el tiempo
chronos
kala
n’était jamais pour eux qu’un vain recommencement, on ne s’expliquerait pas par quel sortilège ou quelle illusion Maya
maya
Mâyâ
Māyā
illusion
ilusão
ilusión
les hommes aiment encore la lumière, et moins encore l’épaisseur de cette nuit qui, à certains moments, se répand sur le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
ou en eux-mêmes : il faut que cette succession fasse naître et nourrisse des présences nouvelles. « Obscurité, ma lumière ! » fait dire Gide à Œdipe. « Dank dir, meine Befreierin, o Nacht », écrit le jeune Hegel Hegel Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831), philosophe allemand dans son poème à Hôlderlin. Et Rimbaud essaie de discerner les linéaments nocturnes d’une nouvelle vie Leben
vie
vida
life
zoe
 :

Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t’exiles,
Million d’oiseaux d’or, ô future Vigueur ?

Pour l’homme en marche vers son destin, la lumière n’est jamais la même lumière, l’ombre non plus. A l’enrichissement croissant de l’une correspond l’enrichissement croissant de l’autre. En première approximation nous appellerons ésotériques toute étude et toute expérimentation qui procèdent du « point de vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
 » de Dieu et non plus des hommes sur cette ombre et se proposent d’en explorer le domaine en sachant que l’ombre est éternelle, de rechercher Untersuchen
rechercher
recherche
investigar
investigação
investigación
investigation
anvīksikī
anviksiki
anvesanā
observation
examen
comment la lumière est à la fois reçue et refusée par elle, et transmuée en ombre nouvelle. L’ésotérisme esoterismo
ésotérisme
esoterism
esotérique
esotérico
esotérica
esoteric
exoterismo
exotérisme
exotérico
exotérica
s’occupe de la transfiguration transformation
transformação
transformación
mutation
mutação
mutación
Wandlung
Überführung
transformateur
transfiguration
transfiguração
transfiguración
de l’ombre.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?