Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Raimundo Panikkar : TEMPS ET HISTOIRE DANS LA TRADITION DE L’INDE

Les cultures et le temps

Raimundo Panikkar : TEMPS ET HISTOIRE DANS LA TRADITION DE L’INDE

Unesco, 1975

dimanche 16 novembre 2008

  

Extrait de « Les cultures et le temps   ». Unesco, 1975

 II. L’histoire.

La notion même d’histoire soulève des problèmes préliminaires de terminologie. S’agit-il du concept d’histoire ou bien de la façon de vivre l’histoire, ou encore de la dimension historique de l’homme ?

Faut-il partir d’une conception occidentale de l’histoire afin d’en chercher les correspondances dans les autres cultures ? Il ne saurait être question, bien entendu, d’exprimer les catégories   indiennes en termes occidentaux ou vice   versa ; il s’agit plutôt de découvrir les intuitions indiennes et de les situer dans leur univers de pensée, où elles occupent, peut-être, une place homologue à la place qu’occupe l’histoire dans la pensée occidentale.

Encore une autre remarque historique : il semble que la conception de l’histoire et de l’historicité (nous ne parlons pas de l’histoire vécue) surgisse précisément au moment d’une rupture, d’une crise profonde de la tradition. C’est quand la tradition est mise en question que l’on se rend le mieux compte du caractère historique de l’existence : il faut un certain recul pour réfléchir. L’Occident passe par une crise vis-à-vis de sa propre tradition et il a une conscience aiguë de son historicité. L’Inde, par contre, vit encore, malgré ses crises multiples, dans la tradition, sans avoir le recul de l’auto-réflexion et sans même être pleinement consciente de « vivre l’histoire ». Certes, il y a des niveaux historiques très différents à l’intérieur de la culture indienne actuelle, mais l’histoire en Inde est davantage la tradition vécue que toute réflexion ultérieure que l’on porterait sur cette culture.

Quant à la tradition elle-même, on pourrait dire que le concept qui a joué et qui joue encore un rôle homologue à ce que la philosophie occidentale appelle l’historicité de l’homme, est lé concept de karman.


Voir en ligne : Raimundo Panikkar