Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Jan van Ruysbroeck (1293-1381) > Ruysbroeck : L’essence de l’âme

Œuvres de Ruysbroeck

Ruysbroeck : L’essence de l’âme

Trad. de l’Abbaye de Saint Paul de Wisques.

dimanche 7 décembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

 LE LIVRE DU ROYAUME DES AMANTS DE DIEU Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos

La troisième puissance acte
puissance
energeia
dynamis
est la volonté voluntas
volonté
vontade
voluntad
volition
the will
icchā
supérieure. Elle embrasse la mémoire mnemosyne
memória
mémoire
memory
et l’intellect noûs
Vermeinen
notar
intellect
intelecto
νούς
buddhi
buddhih
VIDE intelligence
, qui sont portés ainsi naturellement vers leur origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
. Car lorsque les puissances supérieures sont affranchies du souci Sorge 
souci
cura
preocupação
care
cuidado
merimna
sollicitudo
inquiétude
inquietude
inquietud
unquiet
unquietness
des choses temporelles et des satisfactions sensibles, et élevées au-dessus de tout, dans l’unité Einheit
unité
unidade
unidad
unity
, il s’ensuit un repos repos
repouso
stillness
quietud
quietness
passividade
doçura
quietude
quiescence
recueillement
recolhimento
apaisement
hesychia
śānta
Śamah
très doux pour le corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
et pour l’âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
. Les puissances sont alors toutes pénétrées et simplifiées par l’unité de l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
et l’unité s’empare d’elles . Le sommet de la voie Tao
Dao
la Voie
The Way
naturelle est l’essence essence
ousía
ousia
essência
essentia
esencia
essence
de l’âme
qui adhère à Dieu et demeure immobile. Cette essence est plus haute que le ciel ciel
cieux
céu
céus
heaven
heavens
cielo
cielos
ouranos
Khien
Thien
supérieur, plus profonde que le fond de la mer et plus large que le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
entier avec tous ses éléments ; car la nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
spirituelle l’emporte sur toute nature corporelle. C’est là un royaume naturel de Dieu, et le terme de toutes les opérations de l’âme. Car aucune créature Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
ne peut agir action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
sur l’essence de l’âme ; Dieu seul en est capable, lui qui est l’essence de l’essence, la vie Leben
vie
vida
life
zoe
de la vie, le principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
et le soutien de toutes les créatures. CHAPITRE V


Voir en ligne : JAN VAN RUYSBROECK