Philosophia perennis

Accueil > Soufisme > Massignon : La passion d’Al Hosayn-ibn-Mansour al-Hallaj, martyr mystique de (...)

La passion d’Al Hosayn-ibn-Mansour al-Hallaj

Massignon : La passion d’Al Hosayn-ibn-Mansour al-Hallaj, martyr mystique de l’Islam (Volume 2)

Louis Massignon (1883-1962)

lundi 2 février 2009, par Murilo Cardoso de Castro

SECONDE SECTION

Avertissement préliminaire

CHAPITRE XI THÉOLOGIE MYSTIQUE

I — Introduction :

Les origines chez al Hallâj

II. — Psychologie :

a) L’homme selon le Qor’ân : le cœur

h) Théories contemporaines sur le corps et l’âme

c) Doctrine hallagienne

III. — La « science des cœurs » :

à) Les événements intérieurs de l’âme selon le Qor’ân

b) Les théories contemporaines

c) Doctrine hallagienne : le shâhid

IV. — Les conclusions : les degrés de la présence divine dans l’âme et l’union transformante :

a) Les données coraniques utilisées : le problème de l’accord entre la langue et le cœur

b) Les solutions mini mistes du problème

c) Les théories de l’union transformante

d) Formation de la doctrine hallagienne

CHAPITRE XII THÉOLOGIE DOGMATIQUE D’AL HALLAJ

Note préliminaire

I. — Examen des données métaphysiques employées :

a) Le but rla connaissance de Dieu ; ses voies :

1. Les deux voies naturelles, et la troisième voie

2. Tableau des questions discutées

3. Textes hallagiens

b) Les différentes sortes de choses nommables :

1. Les postulats de la scolastique islamique

2. Les modes d’existence des choses, ad extra

3. Les degrés de réalité des choses, ab intra

c) Les ressources de la langue arabe :

1. Les matériaux de la grammaire

2. La mise en ordre des idées

3. Les graphies synthétiques : l’alphabet philosophique (jafr)

II. — Cosmogonie (qadar, ’adl) :

a) L’image de Dieu (soûrah) :

1. Les doctrines, l’amour « essence de l’essence divine », selon al Hallâj

2. Le jour du Covenant (mîthâq)

b) La création des actes humains :

1. Leur attribution à Dieu

2. Leur attribution à l’homme : le fiât

3. L’attitude de Dieu à l’égard des hommes : doctrine mystique de la souffrance ; ses origines ; questions soulevées

c) La genèse de la création (bad’ al khalq)

III. — Théodicée (tawhîd, sifât) :

a) La confession négative de la transcendance divine :

1. L’’aqîdah d’al Hallâj

b) Sa doctrine des attributs divins

c) La science et la puissance ; la parole ; l’esprit

IV. — Eschatologie (wa’d, wa’îd) :

a) La promesse et la menace divines :

1. La notion du repentir ; tawbah

2. Le rôle de la foi ; la condition de la menace divine

b) Les fins dernières :

1. Ce qui survit de l’homme après la mort

2. Les Assises du Jugement : le Juge, ses assesseurs

3. Les deux récompenses, en Paradis

V. — Juridiction (bayn : asmâ wa ahkàm) :

a) Le « voile du nom » :

1. La définition du mot comme nom

2. L’acception du nom comme statut juridique

3. La prédication légitime du nom comme jugement pratique

b) Tableau des preuves préconisées au IIIe/IXe siècle.

VI. — Politique (amr, nahy) :

a) La loi (sharî’ah) :

1. Origine divine de l’autorité : la bay’ah

2. L’imâmat

b) Les relations politiques d’al Hallâj avec les Qarmates

c) La mission de prophète :

1. Le rôle d’envoyé

2. L’enchaînement des missions

3. salât ’alal Nabi ; shafâ’ah

d) La sainteté :

1. Sa définition ; la ghibtah ; questions posées

2. La doctrine hallagienne du dévouement à la Communauté

3. Ses conformités avec le type coranique de Jésus

CHAPITRE XIII LES CONSÉQUENCES JURIDIQUES ; ET LES OBJECTIONS ADRESSÉES A CETTE DOCTRINE

I. — Les conséquences en droit canon (foroû’ al fiqh) :

a) Subordination des rites prescrits à une règle de vie : ses principes directeurs

b) Particularités rituelles propres aux mystiques

c) Le symbolisme des rites

d) Réalité finale des rites

I. La critique hallagienne de la shahâdah

II. — Les critiques portées contre cette doctrine :

a) Les notes d’hérésie relevées contre al Hallâj :

1. Parles théologiens (mo’tazilites)

2. Par les Imamites

3. Par les mystiques sunnites postérieurs

b) Les critiques générales touchant sa règle de vie :

1. Le pur abandon et l’acte unique

2. L’individualisme anarciiique

3. L’équilibre mental

4. La chasteté du regard

c) Les critiques générales de son mysticisme

CHAPITRE XIV LES ŒUVRES D’AL HALLAJ

I. — Critique des textes :

a) Leur transmission orale primitive

1. Valeur des isnâd

2. Liste des râwis (tabaqât al rowât)

b) Les deux recensions ; : Wasiti et Fâris

c) Les catalogues des opuscules

IL — Histoire des textes conservés :

a) Les sentences détachées

b) Les Riwayât

c) Le diwan des « poèmes et oraisons extatiques »

d) Les longs fragments dogmatiques et le recueil factice des Tawasîn

III. — Traduction des Tawasîn :

a) Chapitre Ier

1. Note sur la « clarté mohammédienne »

2. « L’Eloge du Prophète, ou la métaphore suprême »

b) Chapitres II et III

c) Chapitres IV et V

1. Note sur l’Ascension Nocturne

2. « Par l’Etoile, à son déclin »

d) Chapitres VI et VII

1. Note sur le péché de Satan

2. Tàsht al Azal

e) Chapitres VIII, IX et X

f) Chapitre XI : Bostân al Ma’rifah

IV. — Traduction des Riwâyàt :

a) Riwâyàt I à XXVII

V. — Originalité littéraire de l’œuvre hallagienne :

a) Le style

1. Le choix des mots et la prosodie : deux qasîdalis

2. La période

3. L’intention maîtresse de la pensée

4. Les emprunts et les imitations

5. Jugements portés par des littérateurs

b) L’influence sur la littérature islamique

1. Traces d’influence doctrinale

2. L’interprétation alchimique

3. L’interprétation magique

4. L’interprétation satanique

5. L’iconographie

Note

CHAPITRE XV BIBLIOGRAPHIE HALLAGIENNE

I. — Introduction :

a) Plan suivi

b) Bilan des recherches opérées :

1. Les fonds examinés

2. Catégories d’ouvrages consultés

3. Desiderata

c) Les précédents essais bibliographiques :

1. En arabe

2. En persan

3. En langues occidentales

II — Auteurs arabes (nos 101-1001)

III. — Auteurs persans (nos 1021-1235)

IV. — Apocryphes persans (nos 1261-1263)

V. — Auteurs turcs (nos 1301-1374)

VI. — Auteurs malais (nos 1391 et 1399)

VII. — Auteurs hindis (nos 1408-1414)

VIII. — Auteurs syriaques (nos 1421 et 1426)

IX. — Auteurs israélites (nos 1451 et 1453)

X. — Auteurs européens (nos 1471-1736)

Errata

Index des noms propres. — des termes techniques


Voir en ligne : Internet Archive