Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > René Alleau : ÉNIGMES ET SYMBOLES DU MONT SAINT-MICHEL

René Alleau : ÉNIGMES ET SYMBOLES DU MONT SAINT-MICHEL

jeudi 10 juillet 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Par la beauté beleza
belo
beauté
beau
beauty
belleza
de son architecture militaire et monastique, par la ferveur du culte angélique et du chevaleresque idéal qu’il évoque, le Mont-Saint sainteté
santidade
sainthood
saint
santo
Heiligkeit
holiness
santidad
-Michel est apparu, au cours des siècles, aux pèlerins et aux touristes, aux artistes et aux historiens, comme un haut lieu Ort
lieu
lugar
location
locus
place
du christianisme mais aussi comme un chef-d’oeuvre de l’Art Kunst
arte
art
sacré universel, comparable aux pyramides égyptiennes par l’ampleur de ses proportions, la science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
et la foi
foi
faith
pistis
de ses constructeurs.

Cependant, parmi les nombreux ouvrages consacrés à la célèbre abbaye depuis le XVIIe siècle jusqu’à notre époque, sans en excepter les remarquables travaux travail
travaux
tâche
labeur
trabalho
labor
trabajo
tarefa
task
d’érudition récemment publiés à l’occasion du millénaire monastique, aucun n’a eu pour objet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
principal d’étudier le Mont-Saint-Michel en tant que monument inspiré par l’ésotérisme esoterismo
ésotérisme
esoterism
esotérique
esotérico
esotérica
esoteric
exoterismo
exotérisme
exotérico
exotérica
antique et médiéval, afin d’essayer, dans cette perspective, d’en interpréter les symboles symbolon
symbolisme
symboles
symbole
simbolismo
símbolo
símbolos
symbol
symbolism
symbols
et d’en déchiffrer les énigmes. Tel est le but du présent essai, suivi d’une étude historique sur l’Ordre de Saint-Michel par M. Charles de Cossé-Brissac.

Ce sanctuaire dont les contreforts, les arcs-boutants, les pinacles, semblent inciter l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
à une perpétuelle ascension ascensão
ascension
anabasis
, paraît destiné, en effet, à la méditation méditation
meditação
meditation
meditación
meditatio
sur son enseignement symbolique autant qu’à la recherche Untersuchen
rechercher
recherche
investigar
investigação
investigación
investigation
anvīksikī
anviksiki
anvesanā
observation
examen
des dates et des faits qui se rapportent à ses aspects matériels et à leurs changements. Les plus ignorants des pèlerins médiévaux, les plus humbles des « michelots » d’autrefois, dans leur quête quête
busca
demanda
search
quest
du surnaturel manifesté miraculeusement dans le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
visible, voyaient d’un tout autre regard que celui des érudits modernes « le château de Monseigneur Saint-Michel, premier chevalier, qui, pour la querelle de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
, victorieusement, batailla contre l’ancien ennemi de l’humain lignage lignage
linhagem
lineage
race
raça
caste
casta
et le trébucha du ciel ciel
cieux
céu
céus
heaven
heavens
cielo
cielos
ouranos
Khien
Thien
 »...

A l’un L'Un
hen
hén
Uno
the One
de ses juges, Cauchon en personne Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
, interrogeant Jeanne d’Arc sur ses apparitions et qui lui demandait insidieusement si saint Michel était nu, la « Vierge vierge
virginité
parthenía
parthenos
lorraine » répliqua :

- Pensez-vous que Dieu n’ait pas de quoi le vêtir ?

- Avait-il des cheveux ?

- Pourquoi les lui aurait-on coupés ?

- Et que vous a-t-il dit ?

- De vous répondre hardiment. Il me dit encore : « Prends tout en gré, n’aie pas trop grand souci Sorge 
souci
cura
preocupação
care
cuidado
merimna
sollicitudo
inquiétude
inquietude
inquietud
unquiet
unquietness
de ton martyre ; tu viendras finalement au Royaume du Paradis Paradis
Paraíso
Paradiso
Paradise
. »

Seul l’Archange anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
pouvait faire cette promesse. N’était-il pas, après le Christ Jésus-Christ
Jesus Cristo
Jesus Christ
Jesús Cristo
Jesus
Jesús
Cristo
Christ
Ungido
Ointed
, le « Chef admirable de l’Eglise », Ecclesiae Dei post Christum dux admirabilis (Ms. Bib. Nat. N. Acq. Lat. 424 ; collecte du texte de l’office du 29 septembre) et le « Préposé au Paradis », Michael praeposite Paradisi (Secund. Noct. ant.) ?


Voir en ligne : Sophia Perennis

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?