Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Romano Guardini (1885-1968) > Guardini : L’ANGE DANS LA DIVINE COMÉDIE (II)

Dante, visionnaire de l’éternité

Guardini : L’ANGE DANS LA DIVINE COMÉDIE (II)

Romano Guardini

mardi 15 juillet 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Extraits de « Dante, visionnaire de l’éternité aion
aiôn
éon
éternité
eternidade
eternity
eternidad
 », de Romano Guardini. Trad. Jeanne Ancelet-Hustache

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Ils ne se situent pas directement dans l’action action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
de la Divine divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
Comédie, cependant ils jouent un rôle dans son fils
filho
hijo
son
évolution evolução
évolution
evolution
evolución
et provoquent à des moments précis des décisions importantes. Ils entourent la destinée de Dante d’une vigilance attention
atenção
atención
vigilance
vigilância
qui, au début, se remarque à peine, mais devient toujours plus distincte. Cependant, cette vigilance ne s’adresse pas à lui, individu Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
déterminé, en raison d’un attachement avarice
philargyria
avareza
avarícia
apego
attachment
attachement
personnel, comme c’est le cas pour Virgile et Béatrice ; pour les anges anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
, il représente bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
plutôt une fraction de la grande destinée humaine en général. Leur attention va à l’avènement du royaume de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
où Dante occupe une place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
importante.


Voir en ligne : Sophia Perennis


VOIR AVANT : CHAPITRE I

VOIR APRÈS : CHAPITRE III