Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > Deghaye : La valeur du sentiment

LA DOCTRINE DE ZINZENDORF

Deghaye : La valeur du sentiment

Pierre Deghaye

lundi 4 août 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

On ne peut réduire la doctrine doctrine
doutrina
canon
cânone
de Zinzendorf ni à la théologie teologia
théologie
teología
theology
θεολογία
du monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
ni à celle des enfants. L’anti-intellectualisme de Zinzendorf, comme celui de toute la mystique mysticisme
misticismo
mysticism
μυστικός
mystikos
místico
místicos
mystic
mystique
, n’est pas aussi simple simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
qu’on pourrait le penser denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
. La théologie sentimentale ne représente pour lui qu’un degré inférieur de la foi
foi
faith
pistis
. C’est au niveau élémentaire de l’évangélisation que Zinzendorf fait du sentiment Gefühle
sentiment
sentiments
sentimentos
feelings
sentimientos
emotion
emoção
emoción
emotions
emoções
emociones
bhava
le moteur de sa prédication. Si on peut dire avec Bettermann que Zinzendorf a introduit dans la théologie le sentiment comme principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
de la connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
, c’est sur ce plan seulement. Dans cette perspective, il est bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
le fils fils
filho
de son siècle, et sa sentimentalité fera fortune. Mais s’il nous apparaît ainsi, ce n’est pas par le fond de sa doctrine, c’est par une sorte d’aliénation.

Sur le plan le plus élevé, Zinzendorf parle de sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
spirituels. Faut-il voir là un quelconque « sensualisme » ? Non, certes, et surtout, il faut bien prendre garde de ne pas attribuer à l’Aufklärung la doctrine des sens spirituels [1]. Elle est aussi vieille que la mystique elle-même.

Le mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
Gefühl, comme le mot Herz, a un double sens. Tantôt c’est un mode d’appréhension inférieur, tantôt c’est le sens spirituel. C’est au degré inférieur que le sentiment relève de la sensation expérience
aisthesis
experiência
sensação
impressão
impression
impresión
sensación
sensation
sentience
vāsanā
ou du sentimental.

Zinzendorf n’était pas un sentimental. Il s’attribue lui-même une forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
de pensée très abstraite. Il se décrit passant si vite d’une idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
à l’autre qu’il ne reste plus de place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
pour les images. Il ne rejette pas le sentiment et avoue même être capable d’y céder. Mais chez lui, affirme-t-il, jamais la sensibilité ne domine et à aucun moment il ne s’y complaît.

Si Zinzendorf ne rejette pas le sentiment, c’est qu’il voit en lui un moyen. La prédication sentimentale est une manière, un « trope », dira Zinzendorf, dont use la Providence providence
providência
providencia
pronoia
divine divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
. C’est un moyen pédagogique dont Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
se sert dans son commerce avec le cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
hŗdaya
, ce mot étant pris dans son acception inférieure spécifiée, dans ce portrait qu’il dresse de lui-même, par le mot Gemüth.

C’est lorsque le mot Empfindung s’entend dans son acception proprement spirituelle que Zinzendorf en revendique sa part, si modeste soit-elle.


Voir en ligne : Pierre Deghaye


[1Max Wieser, op. cit., a tendance à expliquer la mystique par l’Aufklärung, alors que son propos initial était sans doute de montrer ce que cette dernière devait à la première.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?