Philosophia Perennis

Accueil > Tradition islamique > SHAYTAN

Génies, anges et démons

SHAYTAN

Toufy Fahd

mardi 5 août 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Une explication philologique semble apporter un peu plus de clarté dans la matière matière
matéria
matter
ύλη
hyle
material
matériel
materialidade
matérialité
materiality
materialidad
 : « Tout ce qui se cache (ijtanna) à la vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
est djinn, qu’il soit ange anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
, djinn ou shaytan. Quant à la shaytana, c’est à la fois la vilenie et l’acuité d’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
. C’est ainsi que l’on applique le mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
shaytan aux rebelles parmi les hommes Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
et les djinns, à la plante qui pousse rapidement et à tout homme ayant un esprit vif, prompt, intelligent. Le chien tout noir est dit shaytan dans le hadith ; de même, le poète dit que le shaytan est « la nuit tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
du pauvre pauvreté
ptocheia
pauvre
pauvres
 ».

L’argument décisif prouvant qu’Iblis n’est pas des anges réside dans le fait qu’il a une descendance, alors que les anges n’en ont pas. Quand Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
voulut créer une descendance et une épouse à Iblis, Il mit en lui la Colère colère
orge
rancoeur
hostilité
animosité
inimitié
méchanceté
 ; une étincelle de feu Feuer
fogo
feu
fire
pyr
Agni
têjas
tejas
jaillit de lui ; son épouse en fut créée. Dieu aurait dit à Iblis : « Je ne créerai à Adam Adam
Adão
Adán
aucune progéniture sans que J’en crée également une pour toi ; il n’y a aucun des fils fils
filho
d’Adam qui ne soit flanqué d’un shaytan qui lui est inséparable. »

Les shayâtîn sont mâles et femelles ; ils s’accouplent et engendrent. Leur père Iblis a les deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
sexes, le sexe mâle sur la jambe droite droite
direita
right
, le sexe femelle sur la gauche gauche
esquerda
izquierda
left
 ; il se féconde et pond dix œufs par jour. De chaque œuf éclosent soixante-dix shaytan et shaytâna.

Certains des fils d’Iblis occupent des fonctions particulières : Thabr (ou Bathr ou Lebtâ), préposé aux malheurs, inspire les mutilations de la figure, le déchirement des habits et les lamentations aux enterrements ; al-A’war guerre
guerra
war
, préposé à la fornication ; Mabsût (ou Massût), préposé au mensonge ; Dâsim, préposé aux querelles domestiques ; Zalanbûr, préposé aux marchés où il fomente les rivalités, les discussions, les faux serments et les louanges exagérées de la marchandise ; Lâqîs et Walhân, préposés aux ablutions et à la prière euche
prier
oraison
prière
orar
oração
prece
pray
prayer
oración
 ; al-Haffâf, préposé aux déserts ; al-Abiyad qui suggère aux prophètes (comp. Cor couleur
cor
color
. 22, 52-53) ; Matûs, préposé aux fausses nouvelles. On dit qu’Iblis pondit trente œufs, dix à l’Occident, dix à l’Orient et dix au milieu de la terre Terre
Terra
Earth
Tierra
Gea
Khouen
prithvî
. De chaque œuf est sortie une espèce de shaytan, tels les ghîlân, ’aqârib, qatârib, jânn et bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
d’autres variétés.

Les shayâtîn se multiplient bien plus rapidement que les autres êtres animés, puisque le feu est leur nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
et que le feu se propage vite s’il trouve de quoi s’alimenter. On fait dire au Prophète prophétie
profecia
profecía
prophecy
prophète
profeta
prophet
 : Dieu hait le jeune homme oisif ; car, si le jeune homme ne s’occupe pas extérieurement à quelque chose de licite, l’aidant dans la pratique praktike
prática
práticas
pratique
pratiques
de sa religion Religion
religion
religião
religión
, le shaytan fait son nid dans son cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
hŗdaya
et y pond ; ses œufs y éclosent et sa progéniture redouble ; puis il pond à nouveau et se multiplie. La passion Leidenschaft
passion
paixão
pathos
passión
rāga
rajas
dans le cœur d’un tel jeune homme est pour le shaytan ce que les roseaux desséchés sont pour le feu. C’est pourquoi al-Hallâj ? disait : « Ton âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
si tu ne l’occupes pas dans ce qui est vrai, elle t’occupera dans ce qui est vain. »

Dans ce même ordre d’idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
, un hadith, fréquemment cité, fournit une explication physiologique de la présence Anwesenheit
présence
parousia
presença
presence
parusía
du démon dans l’homme : « Le shaytan, dit le Prophète, circule dans chacun de vous comme le sang circule (dans vos veines). » Le Ps. Balkhî ajoute : « Il est comme les accidents qui pénètrent dans nos corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
et affectent nos âmes, tels la chaleur, le froid, la tristesse tristesse
lype
tristeza
sadness
grief
sorrow
, la joie joie
alegria
alegría
happiness
satisfaction
satisfação
satisfacción
contentement
contentamento
contentamiento
euthymia
ananda
ānanda
béatitude
et ainsi de suite ; nous ignorons comment ils parviennent à nous, bien que nous ayons la certitude Gewißheit
Gewissheit
certitude
certeza
certainty
certus
qu’ils se produisent effectivement en nous. » Par ailleurs, Jésus, fils de Marie Maria
Marie
Mariam
Myriam
Mary
María
Vierge Marie
Virgem Maria
Virgin Mary
, aurait demandé à Dieu de lui faire voir la place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
du shaytan dans l’homme ; Dieu la lui montra : « Sa tête, semblable à celle du serpent serpent
serpente
snake
, est posée sur le cœur de l’homme ; quand ce dernier pense à Dieu, il l’en écarte ; dans le cas contraire, il la pose au milieu de son cœur. »


Voir en ligne : ANGE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?