Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Tourniac : Le combat avec l’Ange

Traces de lumière

Tourniac : Le combat avec l’Ange

Jean Tourniac

mardi 5 août 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Au retour de Paddân-Aram intervient en effet le célèber combat combat
agon
lutte
agôn
du Patriarche avec l’Ange anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
du Seigneur.

Nous nous trouvons alors au chapitre XXXII de la Genèse. Jacob est en marche vers Sichem avec ses femmes et leurs servantes, ses serviteurs, ses enfants et ses troupeaux. Après avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
franchi le gué de Yabok, il lutte jusqu’à l’aurore avec ce quelqu’un », l’Ange de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
, sans être vaincu par lui. L’Ange le « touche » à la hanche, en refusant de lui livrer son nom :

« Un inconnu (ou quelqu’un) lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, il le toucha à l’articulation de la hanche et l’articulation de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui. Et il dit à Jacob : « Laisse-moi aller car l’aurore se lève. » Jacob répondit : « Je ne te laisserai point aller que tu ne m’aies béni. » Il lui dit : « Quel est ton nom ? » Il répondit « Jacob ». Et il dit : « Ton nom ne sera plus Jacob mais Israël... c’est pourquoi les enfants d’Israël ne mangent point jusqu’à ce jour le grand nerf qui est à l’articulation de la hanche, parce que Dieu a touché l’articulation de la hanche de Jacob au grand nerf » (Genèse XXXII - 25 - 33).

Jacob nomme la terre Terre
Terra
Earth
Tierra
Gea
Khouen
prithvî
du combat Phanuel ou Péniêl ou Pénonel, car, dit-il, « j’ai vu un être divin divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
face à face et ma vie Leben
vie
vida
life
zoe
a été sauvée ».

L’emplacement du combat n’est plus à Louz-Bethel, comme on pourrait le penser denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
en rapprochant du chapitre XXXII de la Genèse genèse
genesis
génesis
les indications données au chapitre XXXV lorsque l’Etemel confirme sa bénédiction en cet endroit où Jacob dressa un mémorial.

M. le Grand Rabbin Gougenheim a bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
voulu nous préciser que les deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
lieux, Bethel et Péniêl, ne sont pas identiques. Péniêl est situé au Yabok, alors que Bethel est au sud point cardinal
points carinales
ponto cardeal
pontos cardeais
cardinal direction
cardinal directions
punto cardinal
puntos cardinales
Nord
Norte
North
Sud
Sul
South
o Este
Leste
East
Ouest
Oeste
West
-ouest de là, au-delà de Sichem et correspond, à peu près, au Ramallah actuel.

Mais le complémentarisme des deux « moments » de l’itinéraire patriarcal garde toute sa valeur Wert
valeur
valor
value
Werte
valeurs
valores
values
valioso
valuable
tesouro
treasure
trésor
et cette remarque a déjà été faite par les docteurs et écrivains du judaïsme. Un extrait de la lettre de M. le Grand Rabbin Gougenheim peut du reste appuyer notre démonstration Beweis
démonstration
prova
proof
 :

« C’est la solitude de Jacob, marquée par ces deux événements, l’un L'Un
hen
hén
Uno
the One
sa rencontre avec Dieu, l’autre sa lutte avec l’inconnu, lutte décisive qui montre bien que le destin Schicksal 
Geschick
Ge-schick
schicksalhaft
destin
co-destin
fado
destiny
destino
fate
destinal
destinée
de Jacob-Israël ne peut être atteint qu’au prix d’une lutte. La bénédiction promise par Dieu à Jacob, lors de la unit du Beth-El, ne pouvait se confirmer que dans le corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
à corps farouche et pathétique de la nuit tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
de Péniêl. »

A défaut vice
vices
vício
vícios
défaut
malice
malícia
kakíai
d’identité Identität
identité
identidade
identity
identidad
pratyabhijnā
pratyabhijñā
reconnaissance
reconhecimento
de lieux, il existe une réciprocité symbolique dans ces deux événements, ainsi :
*Le combat avec l’ange intervient au retour de Jacob chez les siens, donc à l’occasion d’un mouvement Bewegung
mouvement
movimento
movimiento
motion
kinesis
de « recentrement », centripète pourrait-on dire ;
*il s’effectue de nuit, comme eut lieu Ort
lieu
lugar
location
locus
place
pendant la nuit la vision de l’échelle ;
*il s’opère « éveillé » et non plus en songe sonho
rêve
dream
Morphée
songe
.

C’est véritablement un acte acte
puissance
energeia
dynamis
conscient Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
de « violence » sur tous les plans, animique, corporel et spirituel, une union déification
theosis
deificação
deificación
union
união
unión
dans le corps à corps entre sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
et objet, un acte « opératif » dont il reste une conséquence a corporelle » : le déhanchement du patriarche.

On notera qu’il existe entre les notions de « combat » et de « vision », un complémentarisme lié à la dualité « opératif » (l’agir action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
) et « spéculatif » (la réflexion du miroir miroir
espelho
espejo
glass
reflexo
reflexão
reflex
refléxion
-speculum), bipartition qui peut être rapprochée des termes « prière euche
prier
oraison
prière
orar
oração
prece
pray
prayer
oración
 » et « incantation » titrant l’un des chapitres des Aperçus sur l’initiation initiation
iniciação
iniciación
de René Guénon Guénon René Guénon (1886-1951), penseur et auteur français défenseur de la Tradition primordial. .

L’idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
de « mesure » apparaît en outre très clairement dans le combat opposant l’inconnu au fils fils
filho
d’Isaac. L’un et l’autre se « mesurent ».

On ne triomphe pas de Dieu, aussi l’inconnu s’identifie-t-il à la « mesure » de Jacob qui, dans l’affrontement, vérifie l’adéquation des middoth de l’homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
-élu à celles de l’envoyé divin. L’ange « touche » alors Jacob à la hanche, et le mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
est à retenir car il évoque le verbe latin tangere et la tangente prise à ce niveau corporel où s’effectuent certains mouvements rituels de balancements incantatoires. A partir de la ligne des hanches, le corps humain se plie en équerre, dans un geste d’adoration dévotion
devoção
devotion
devoción
adoration
adoração
adoración
bhakti
et dans une posture géométrique qui n’est pas étrangère à l’initiation des constructeurs et à certains rites de la Maçonnerie de l’Arche Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
.


Voir en ligne : JACOB

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?