Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > Walker : Théorie générale de la magie naturelle

La magie espirituel et angélique

Walker : Théorie générale de la magie naturelle

Daniel Pickering Walker

mardi 5 août 2014

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Dans le reste de ce livre, je traiterai de plusieurs sortes de magies et de théories magiques ainsi que de divers arguments pour ou contre. Je m’efforcerai de retracer l’histoire Geschichte
histoire
história
geschichtlich
historial
Geschichtlichkeit
historicité
historialité
Geschehen
aventure
provenir
geshehen
avoir lieu
se produire
advenir
advir
karman
d’une tradition diadosis
tradition
tradição
tradición
de magie magie
magia
magic
magía
théurgie
teurgia
theurgy
theourgia
θεουργία
néo-platonicienne, dont Ficin est l’exemple, de ses liens avec d’autres types de magies et avec d’autres activités du même ordre, et des réactions défavorables qu’elle provoqua. Je me contenterai de discuter d’un très petit nombre Zahl
nombre
número
number
nombres
números
numbers
d’ouvrages parmi la vaste littérature qui traite de la magie, j’espère qu’ils suffiront à montrer les principaux traits de cette histoire.

Cette tradition, telle que Ficin la laissa, comprenait deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
sortes de magies, la magie naturelle, spirituelle du De V.C.C., et la magie démoniaque, à laquelle cet ouvrage ne fait qu’allusion mais qu’il est facile de découvrir dans ses autres écrits. La tradition avait donc des chances de se développer en des directions direction
direção
dirección
directions
direções
direcciones
divergentes, ce qu’elle fit. La magie démoniaque, se combinant avec la magie planétaire du Moyen Age, conduisit à la magie ouvertement démoniaque, d’une inorthodoxie téméraire, celle d’Agrippa et de Paracelse. La magie spirituelle tendit à se fondre dans autre chose : la musique musique
música
music
mousike
et la poésie, comme chez La Boderie ; le christianisme orthodoxe de Giorgi ; le christianisme non orthodoxe de Persio. A la fin Ende
la fin
o final
o fim
el fin
finalité
finalidade
finalidad
the end
the goal
purpose
propósito
telos
télos
meta
du XVIe siècle les deux branches de la tradition se retrouvent dans l’art Kunst
arte
art
oratoire planétaire de Paolini et dans la magie pratiquée par Campanella.

Du fait que la structure Struktur
structure
estrutura
struktural
structural
estrutural
logique lógica
logique
logic
Logik
tarka-vidyā
nyāya
nyaya
des théories sur la magie, telle qu’elle est présentée dans les écrits du xvie siècle, est à la fois lâche et obscure, je veux ici proposer un schéma qui conviendra aux théories que nous allons étudier ; j’espère qu’il aidera à éclaircir la relation Beziehung
Bezug
Verhältnis
Weiter-reden 
relation
relação
relación
rapport
entre les divers sujets abordés dans la plupart des écrits sur la magie.

Les activités désignées sous le nom de magie naturelle avaient toutes une forte tendance tendance
tendência
tendency
qualité
qualidade
calidad
quality
attribut
atributo
atribute
guna
gunas
à ne plus pouvoir possibilité
potentialité
Toute-Possibilité
pouvoir
poder
power
se distinguer de quelque autre activité Yin
Yang
passivité
activité
passif
actif
ayant reçu une autre appellation, plus adéquate ; la magie était toujours sur le point le point
ponto
punto
center
centro
de devenir un art, une science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
, de la psychologie pratique praktike
prática
práticas
pratique
pratiques
ou encore et surtout une religion Religion
religion
religião
religión
. Je ne parle pas ici d’un emploi vague ou élargi du terme — magia naturalis était parfois l’équivalent exact de la philosophia Philosophie
philosophy
filosofia
filosofía
φιλοσοφία
philosophia
naturalis, comme, par exemple, la plus grande partie de la magie de Porta porte
porta
puerta
gate
door
— mais d’un véritable empiétement des domaines de toutes ces activités, empiétement qui rendait la position du concept begreifen 
concevoir
conceber
Begriff
conceito
concept
conception
concepção
concepción
de magie naturelle très instable et qui eut finalement pour résultat sa disparition. Je m’efforcerai d’expliquer la façon dont la magie se confond avec ces autres activités à l’aide du diagramme ci-après, qui est destiné à indiquer la relation entre les thèmes principaux de la théorie de la magie naturelle.

L’influence planétaire peut s’exercer directement sur l’imagination image
imagem
imagen
imaginação
imagination
kalpanā
de l’opérant, ou indirectement à travers une ou toutes les forces. Les effets peuvent être produits par n’importe laquelle des forces ou leurs subdivisions, ou par une quelconque de leurs combinaisons ; mais la vis imaginativa est presque toujours présente, car elle est la force centrale, fondamentale, et les autres ne sont habituellement utilisées que comme supports pour en accroître l’effet ou comme moyens richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
de la communiquer.

Le moyen de transmission le plus courant dans tout le processus est l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
, cosmique et humain. Les effets peuvent se produire Herstellen
produire
produzir
production
producir
Herstellung
produção
production
poiesis
poiein
producteur
produtor
productor
sur un être animé, ou inanimé (ou directement sur le corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
) ; les planètes, considérées tantôt comme animées, tantôt comme inanimées (c’est-à-dire seulement leur corps), peuvent causer un effet de ricochet, choc en retour sur l’esprit et l’imagination de l’opérant. Sur un être animé, l’effet peut être soit subjectif (se cantonnant dans le ou les opérants), soit transitif (dirigé vers une ou d’autres personnes) ; dans les deux cas, il peut être, ou bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
purement psychologique, restant à l’intérieur de l’imagination ou de l’âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
, où psychosomatique, affectant le corps à travers l’imagination.


Voir en ligne : MAGIE