Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Watts : l’intuition et la raison

ÊTRE DIEU

Watts : l’intuition et la raison

Qui est responsable ?

mercredi 14 mars 2018, par Cardoso de Castro

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Il y a des milliers d’années, la preuve de l’efficacité de la pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
rationnelle et du système des lois pour gérer les rapports sociaux a certainement dû jeter le doute sur l’aspect forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
impulsif, intuitif, de la part organique, non réflexive, de l’homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
. D’un côté, on voit apparaître l’anxiété d’avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
à choisir entre l’intuition intuition
intuitio
intuitus
intuição
intuición
et la raison dianoia
la raison
raison discursive
reason
razão
razón
, choix qui aurait été relativement simple simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
si l’intuition ne concernait que l’intérêt individuel, et la raison celui de la société. Mais d’un autre côté, on peut toujours douter de la validité d’un raisonnement, qui n’a peut-être pas été conduit jusqu’au bout, qui peut ne pas avoir tenu compte de facteurs importants ou simplement être erroné. Il faut ajouter à cela le fait que l’intuition réussit parfois mieux que la raison, notamment dans des situations complexes évoluant beaucoup trop vite pour que les mots Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
puissent en garder la trace. Mais dès que l’on doute de son premier mouvement Bewegung
mouvement
movimento
movimiento
motion
kinesis
, on tombe dans des questions sans fin. Car en quoi d’autre avoir confiance ? L’intelligence intelligence
inteligência
inteligencia
 ? Mais qu’est-ce qui permet de tester son intelligence ? L’information Information
information
informação
información
Informationen
informações
informations
informaciones
 ? Mais comment savoir Wissen
saber
savoir
qu’elle est suffisante ? L’inspiration inspiration
inspiratio
inspiração
inspiración
 ? Mais comment savoir si elle vient de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
ou du Diable diable
diabolos
malin
adversaire
diabo
devil
asura
asuras
asouras
 ? Il y a pis encore : une fois le doute jeté, impossible de revenir en arrière. L’innocence intégrité
integridade
integridad
integrity
innocence
inocência
innocentia
est bel et bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
perdue, et l’ange anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
à l’épée flamboyante nous interdit de la retrouver. Franchi ce cap, le seul recours consiste à contenir et à endurer son anxiété.

Vient alors la culpabilité Schuld
dette
faute
dívida
deuda
guilt
debt
culpabilité
, le sentiment Gefühle
sentiment
sentiments
sentimentos
feelings
sentimientos
emotion
emoção
emoción
emotions
emoções
emociones
bhava
qui s’insinue en [65] nous qu’à l’évidence evidência
évidence
evidence
evidente
evidencia
evident
quelque chose va de travers et que nous en sommes responsables. Il y eut un temps, tellement loin dans le passé que son souvenir ne peut être qu’imaginaire, où le premier mouvement était plein de sagesse sophia
sagesse
sabedoria
wisdom
sabedoría
σοφία
Sage
Sábio
. Et même s’il conduisait à une mort Tod
mort
morte
muerte
death
thanatos
mourir
morrer
die
morir
immédiate, cette mort était magnifique : défaite rayonnante de la végétation en automne, gloire Alléluia
Alleluia
Hallelujah
haleluya
ἀλληλούϊα
αλληλούια
Aleluia
louvor
louange
praise
glória
gloire
glory
du feu Feuer
fogo
feu
fire
pyr
Agni
têjas
tejas
qui détruit les phalènes. Le succès ou l’échec était sans importance, en termes de survie chronologique ou quantitative. Car l’homme qui vivait intuitivement agissait toujours de façon parfaite, et ses mouvements avaient la beauté beleza
belo
beauté
beau
beauty
belleza
de l’écume ourlée par le ressac, des coquillages érodés par la mer et de la démarche des chats. Si ce n’est qu’il n’en savait rien.

Savoir, et savoir que l’on sait, signifie faire attention attention
atenção
atención
vigilance
vigilância
, signifie qu’on observe le mouvement de la vie Leben
vie
vida
life
zoe
en le décomposant en pas, en pulsions, en unités. Mais dès que, grâce à ce procédé focalisant, nous savons comment nous vivons, bougeons, pensons et parlons, ces processus n’ont plus lieu Ort
lieu
lugar
location
locus
place
d’eux-mêmes. Nous sommes devenus responsables. Il nous faut les faire apparaître, et réfléchir péniblement au cours que l’on veut leur donner. Dès lors, l’anxiété ne nous quitte plus, car nous ne savons jamais à coup sûr ce qui est bien, et nous nous sentons coupables car nous sommes malgré tout responsables, et dès qu’il y a responsabilité Überantwortung 
remis à
responsabilidade
being delivered over
entrega a sí mismo
responsability
responsabilité
, il y a quelque chose qui va définitivement et bizarrement de travers.

Nous commençons à jouer à Dieu — c’est-à-dire que nous contrôlons notre vie au lieu de la laisser se dérouler. Et Dieu dit : « Très bien, dans ce cas. Allez-y. Vous êtes votre maître guru
enseignant
professeur
maître
mestre
professor
. » Mais nous sommes comme l’apprenti sorcier, et bien embarrassés de savoir quoi faire. Là-dessus, la douleur douleur
dor
dolor
pain
lype
souffrance
sofrimento
sofrimiento
suffering
cesse d’être extase pour devenir punition, et en même temps nous nous sentons responsable de notre mort. La mort cesse d’être la vie qui se transforme et se renouvelle, ce n’est plus battre les cartes pour distribuer une nouvelle donne. La mort devient le signe semeion
signe
miracle
sinal
milagre
signal
miracle
d’un échec, le salaire du péché péché
pecado
sin
hamartia
ἁμαρτία
égaremente
equívoco
, le [66] résultat de notre incompétence à jouer le rôle de Dieu.

Le secret qui se trouve en coulisse et que l’épée flamboyante de la culpabilité nous empêche de voir, est qu’en réalité Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
, c’est Dieu qui joue à l’homme. La focalisation de l’attention, c’est l’omniscience (prise dans son sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
hindouiste) se contractant en un ego ego
egoísmo
egoism
egoisme
le moi
le mien
« Je »
, devenant alors fascinée, comme lorsqu’on hypnotise l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
en le fixant sur un point, ensorcelée, enchantée et paralysée. Se mettant en transes lui-même, Dieu oublie comment en sortir, si bien qu’il se prend pour un homme jouant — en culpabilisant — à être Dieu. Car faire attention, c’est aussi ignorer et oublier : c’est regarder la forme et oublier le fond dont elle est pourtant inséparable ; c’est voir l’intérieur innen
intérieur
interior
inner
außen
aussen
extérieur
exterior
outer
Innenseins
être intérieur
ser interior
interiority
antaratva
si intensément qu’on en oublie l’extérieur ; c’est se sentir seul dans son corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
, coupé du monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
qui l’entoure. La meilleure part de moi-même m’apparaît comme un univers Univers
Universo
Universe
dans lequel j’ai été jeté en étranger. Je ne le comprends plus intuitivement, et je suis obligé de lui trouver un sens en le prenant morceau par morceau. Dans cette situation impossible, la Parole est mon salut salut
salvação
salvación
salvation
σωτηρία
σωτηρ
soteria
soter
. Ayant oublié comment vivre, il faut que j’apprenne les règles. Ayant oublié comment danser, j’ai besoin Notwendigkeit
nécessité
necessidade
necesidad
necessity
besoin
need
ananke
d’un croquis des pas. Je ne sais même plus comment faire l’amour amour
eros
éros
amor
love
, et mes parents sont gênés pour me l’apprendre.

C’est ainsi que la sagesse de l’homme n’est pas transmise de génération génération
geração
generación
generation
gerar
générer
generate
generar
en génération par l’hérédité, mais par le support de la parole, qui fait partie d’un domaine surnaturel, sans rapport Beziehung
Bezug
Verhältnis
Weiter-reden 
relation
relação
relación
rapport
avec les actes spontanés du corps. Les facilités que procurent le langage Sprache
língua
langue
lengua
linguagem
language
langage
lenguaje
sont telles que cette sagesse, au moins dans une direction direction
direção
dirección
directions
direções
direcciones
bien précise, est infiniment plus complexe et efficace que les comportements héréditaires des animaux. Elle permet à l’homme de transformer son environnement et ses comportements dans une mesure sans équivalent dans la nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
. Mais une fois ce processus engagé, l’homme est forcé de continuer. Non point tellement parce qu’il peut changer le monde que parce qu’il doit le faire — mais ne sait pas comment, à la vérité aletheia
alêtheia
veritas
vérité
truth
verdad
verdade
Wahrheit
. Car la parole est [67] trompeuse. Elle dit quoi, mais non comment. Quant à la Loi et aux livres contenant les règles, c’est encore pis : ils disent qu’il faut délibérément faire certaines choses comme aimer, chose qui n’est vraiment satisfaisante que lorsqu’elle arrive spontanément. Il faut alors veiller à ce qu’elles apparaissent spontanément. « Tu aimeras le Seigneur Shiva
Śiva
le Seigneur
ton Dieu » — et non pas formellement, mais « avec tout ton cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
hŗdaya
, avec toute ton âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
, de toutes tes forces. »


Voir en ligne : ALAN WATTS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?