Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Wei Wu Wei : Why Are We Unaware of Awareness ? (PP34)

POSTHUMOUS PIECES

Wei Wu Wei : Why Are We Unaware of Awareness ? (PP34)

The Middle Way, August 1966

mercredi 28 mars 2018, par Cardoso de Castro

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Français

La réponse est que l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
-divisé, connaissant au moyen d’un sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
connaissant des objets, ne peut pas connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
sa propre « intégralité Ganze
Ganzheit
Ganzsein
Ganzseinkönnen 
le tout
totalité
être-tout
pouvoir-être-tout
intégralité
entièreté
o todo
totalidade
ser-todo
ser-um-todo
nikhila
totality
 » comme objet.

Il n’est pas nécessaire de connaître notre « intégralité », et il est toujours impossible de le faire, car il n’y a pas de « chose » ici à connaître et pas de « chose » là à connaître.

Toute tentative de connaissance de ce qui fait cognition intellection
intelecção
intelección
cognição
cognición
cognition
mentation
— et de ce fait incognito — interdit l’aperception de ce que nous sommes. Une telle aperception n’est pas une fonction Funktion
fonction
função
function
función
de l’esprit-divisé discordance
discordância
desagreement
discordancia
inharmonie
desarmonia
divisão
separação
division
séparation
división
separación
esprit-divisé
split-mind
mente-dividida
eu-separado
conflit
conflito
conflict
neikos
impureté
souillure
mala
. Il ne peut s’agir action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
que d’une aperception in-médiate libérée par un stimulus sensoriel — auditif, visuel, tactile ou d’une origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
méconnaissable.

L’obstacle suprême à une telle aperception, dans notre contexte spatio-temporel Zeitlichkeit 
zeitlich
temporellité
temporel
de la conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
, consiste à attribuer subjectivité subjectivité
objectivité
subjetividade
objetividade
subjectividad
objectividad
subjectivity
objectivity
Subjektivität
Objektivität
aux objets phénoménaux et objectivité à ce qui est subjectif.

L’esprit ne peut pas être atteint par l’esprit, comme Huang Po Huang Po
Huángbò
Huangbo
Ōbaku Kiun
Huángbò Xīyùn, Huang-po Hsi-yün ou Huangbo Xiyun (mort en 850), maitre bouddhiste de l’école Chan.
l’a déclaré. La tentative est elle-même un obstacle. La conscience n’est pas une chose dont nous (qui sommes) pouvons être conscients.

Sachant cela, comprendre verstehen
entendre
comprendre
entender
compreender
comprender
understand
ceci, ce n’est pas la conscience de la Conscience. La conscience n’est pas un genre de connaissance. Toute connaissance est conceptuelle, toute conceptualité est inhérente au continuum espace Raum
Räumlichkeit
räumlich
espace
espacialité
espaço
espacialidade
espacial
espacio
espacialidad
space
spaciality
spatial
-temps. Il y a une solution de continuité entre la connaissance et la conscience.

Si l’on pouvait dire que l’appréhension auditive pourrait le révéler — cela pourrait être une indication de ce qui est implicite, mais certainement pas dans le sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
d’écouter Hören 
l’entendre
escutar
escuta
oír
hearing
Hinhören
écoute
écouter
délibérément de la musique musique
música
music
mousike
— ni de regarder délibérément un objet, toucher quelque chose, ou saisir toute pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
.

Pourquoi est-ce si ? Parce que l’esprit-divisé doit être en suspens et que nous devons être absents pour que la Conscience soit présente.

Original

The answer is that split-mind, cognising by means richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
of a subject cognising objects, cannot cognise its own ’wholeness’ as its object.

There is no need Notwendigkeit
nécessité
necessidade
necesidad
necessity
besoin
need
ananke
to cognise our ’wholeness’, and it is forever impossible to do so, for there is no ’thing’ here to cognise and no ’thing’ there to be cognised.

Any attempt to cognise what is cognising — and is thereby incognisable — forbids apperception of what-we-are. Such apperception is not a function of split-mind. It can only be an im-mediate apperception released by some sensorial stimulus — auditory, visual, tactile, or of an unrecognisable origin.

The supreme obstacle to such apperception, in our space-time context of consciousness, lies in attributing subjectivity to phenomenal objects, and objectivity to what is subjective.

Mind cannot be reached by mind, as Huang Po stated. The attempt is itself an obstacle. Awareness awareness
being aware
être-conscient
ser-ciente
estar-consciente
dṛṣṭisṛṣṭi
is no thing of which we (who are This) can be aware.

Knowing this, understanding Verständnis
compreensão
entendimento
compréhension
entente
comprensión
understanding
this, is not awareness of Awareness. Awareness is no kind of knowledge. All knowledge is conceptual, all conceptuality inheres in the space-time continuum. There is a solution of continuity between knowledge and Awareness.

If one were to say that auditory apprehension might reveal it — such might be an indication of what is implied, but quite certainly not in the sense of deliberately listening to music — nor of deliberately looking at any object, touching any ’thing’, or seizing any thought.

Why is that so ? Because split-mind must be in abeyance, and ’we’ must be absent for Awareness to be present.


Voir en ligne : POSTHUMOUS PIECES

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?