Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Bugault : philosophie indienne ?

L’Inde pense-t-elle ?

Bugault : philosophie indienne ?

RAPPEL DES PRÉJUGÉS

mercredi 28 mars 2018, par Cardoso de Castro

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Il n’existe pas de décalque sanskrit du grec φιλοσοφία Philosophie
philosophy
filosofia
filosofía
φιλοσοφία
philosophia
, mais plutôt une constellation sémantique où brille tantôt la forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
tantôt le contenu. Distinguons trois trinité
trois
triade
ternaire
trindade
três
tríade
ternário
trinity
three
triad
Trimûrti
Trimurti
groupes. Le premier comprend des [23] termes dont la connotation est surtout méthodologique et logique lógica
logique
logic
Logik
tarka-vidyā
nyāya
nyaya
 : ānvīksiki, du verbe anu-īks-, « inspection, investigation Untersuchen
rechercher
recherche
investigar
investigação
investigación
investigation
anvīksikī
anviksiki
anvesanā
observation
examen
, enquête » ; parīksā « examen exhaustif et critique », du verbe pari-īks- (faire le tour d’une chose ou d’une question Frage
fragen
question
questão
questionner
questionar
pergunta
perguntar
pregunta
preguntar
, par le regard) ; tarka, « argumentation », contient l’idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
d’une procédure logique, spécialement au cours d’un débat. Pratiquement, c’est donc la dialectique dialectique
dialegesthai
dialegein
dialética
dialéctica
dialectic
. Aussi bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
, tarka-vidyā « la science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
de l’argumentation » est-elle un des noms de la logique et peut même désigner un traité de logique. Enfin, de la racine verbale NĪ- « conduire », qui a fourni nīti, l’art Kunst
arte
art
du gouvernement polis
cidade
πόλις
pólis
sítio
política
politique
politics
governo
gouvernement
government
gouvernance
governança
, la « politique », dérive aussi nyāya, l’art de conduire ses pensées. C’est le nom classique de la « logique ». Celle-ci énonce essentiellement les pramāņa (de la racine verbale MĀ-, mesurer), qui sont tout à la fois les normes et les instruments d’une connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
valide.

Qu’il y ait dans ces vocables la recherche d’une science principielle et générale, indépendante des contenus particuliers, c’est ce que prouve la définition de l’amīksikī. « S’agissant de science [l’anvīksikī] a été déclarée être la lampe de toutes les sciences, le moyen de toutes les actions, le fondement Grund
Fundament 
fondement
fundamento
Fundamente
fondations
fondation
ādhāra
root
de tous les devoirs ». En ce sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
, il y a bien là une visée philosophique.

Dans un deuxième groupe on trouve des termes qui désignent moins la forme que le contenu : mata (ce qui est pensé, compris), de la racine verbale MAN- « penser denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
 » ; vāda « énoncé, profession, théorie », de la racine verbale VAD- « parler, déclarer ». Ces deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
termes se rapportent donc au contenu doctrinal.

Enfin, un vocable célèbre dans l’hindouisme, darśana, réfère à la fois au contenu et à la forme. Il dérive de la racine verbale DŖS-« voir, regarder, considérer » et signifie donc « vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
, point de vue, perspective ». Il désigne à la fois ce qu’on voit et la manière dont on le voit. Par le premier trait il consiste donc dans une théorie, un système ; par le second il se présente comme une approche, parmi d’autres, s’efforçant de saisir un certain aspect des choses. Les Jaina ont particulièrement insisté sur la pluralité des approches (naya) et des aspects. Alors, que penser de la traduction de darśana par « système » ? Oui, parce que chaque darśana cherche à être un corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
de doctrine doctrine
doutrina
canon
cânone
aussi cohérent que possible. Non, si l’on entend, comme nous en Occident, qu’un système doit exclure tous les autres. Les Indiens croient qu’une même pensée ne saurait saisir tous les aspects de la réalité Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
. Ils sont au fond pluralistes et s’accorderaient volontiers avec l’idée leibnizienne qu’une doctrine est vraie en ce qu’elle affirme, fausse en ce qu’elle nie [1]. Allons plus loin. L’idéal d’un philosophe occidental, au moment où il construit un système, est d’éviter que celui-ci ne soit contredit. Aux yeux des Advaita non-dualité
não-dualidade
advaita
non-duality
non-dualidad
non-dualisme
-vedāntin l’ambition est plutôt inverse. Un darśana est d’autant plus parfait qu’il ne contredit aucun aspect de la réalité non plus qu’aucun des systèmes concurrents. Il doit plutôt les intégrer, leur faire une place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
subordonnée. C’est pourquoi le Vedānta Vedānta
Vedanta
Vedânta
Védânta
non dualiste a, aujourd’hui encore, la faveur persistante des intellectuels indiens.

Finalement, que vaut l’objection tirée du fait qu’aucun vocable sanskrit ne correspond exactement au grec φιλοσοφία sophia
sagesse
sabedoria
wisdom
sabedoría
σοφία
Sage
Sábio
 ? Elle aurait du poids si ceux qui la soulèvent acceptaient le terme et son sens étymologique : amour amour
eros
éros
amor
love
de la sagesse. Mais ceux-là mêmes, qui soutiennent que la philosophie est une chose grecque, refusent aussitôt de s’y laisser enfermer. L’objection est de pure forme. Passons.


Voir en ligne : GUY BUGAULT


[1« J’ay trouvé que la pluspart des Sectes ont raison dans une bonne partie de ce qu’elles avancent, mais non pas tant en ce qu’elles nient », Leibniz à Rémond, 10 janvier 1714 (Die philosophischen Schriften, t. 3, éd. Gerhardt, p. 607).

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?