Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Ananda Coomaraswamy (1877-1947) > Coomaraswamy : les buts de la vie

Approches de l’Inde - Tradition et incidences

Coomaraswamy : les buts de la vie

Cahiers du Sud, 1949

dimanche 1er avril 2018, par Cardoso de Castro

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Extrait de « Le fondemente religieux des formes de la société indienne ». Traduit par F. Berys et R. Allar.

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Les institutions peuvent être définies comme les moyens richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
pour le perfectionnement de l’individu Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
. On doit les juger en fonction Funktion
fonction
função
function
función
des fins immédiates et des fins dernières de la vie Leben
vie
vida
life
zoe
 ; elles seront considérées comme bonnes si elles conduisent à la réalisation de ces fins, comme mauvaises dans le cas contraire. Pour les Hindous, le but de la vie, la « fin de l’homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
 » (purushartha) ou sa raison d’être, est défini de quatre quatre
quaternité
quaternidade
cuatro
cuaternidad
four
quaternity
fourfoldness
manières différentes et par rapport Beziehung
Bezug
Verhältnis
Weiter-reden 
relation
relação
relación
rapport
à la vie active et à la vie contemplative. D’une part, les buts de la vie sont : la satisfaction joie
alegria
alegría
happiness
satisfaction
satisfação
satisfacción
contentement
contentamento
contentamiento
euthymia
ananda
ānanda
béatitude
des désirs (kama plaisir
prazer
pleasure
hedone
kama
kāma
kâma
amour du plaisir
philedonía
), la recherche Untersuchen
rechercher
recherche
investigar
investigação
investigación
investigation
anvīksikī
anviksiki
anvesanā
observation
examen
des valeurs Wert
valeur
valor
value
Werte
valeurs
valores
values
valioso
valuable
tesouro
treasure
trésor
(artha) et l’accomplissement de la fonction (dharma dharma
dhamma
, au sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
de devoir) ; d’autre part, le but suprême et total de la vie est d’atteindre à la libération délivrance
libération
liberação
liberation
liberación
moksha
mokṣa
(moksha) à l’égard de tout désir désir
epithymia
epithymía
épithymétikon
épithymia
concupiscence
convoitise
, de toute valeur, de toute responsabilité Überantwortung 
remis à
responsabilidade
being delivered over
entrega a sí mismo
responsability
responsabilité
.

Ces fins, immédiates et dernières, sont énoncées dans l’ordre de leur hiérarchie mais ne doivent pas être considérées comme indépendantes ou comme essentiellement différentes les unes des autres. Le but ultime, la libération, contraste néanmoins d’une certaine manière avec les trois trinité
trois
triade
ternaire
trindade
três
tríade
ternário
trinity
three
triad
Trimûrti
Trimurti
buts propres à la vie active, et ce contraste apparaît dans le fait qu’on admet très bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
qu’un homme a des responsabilités sociales impérieuses (considérées souvent comme une dette Schuld
dette
faute
dívida
deuda
guilt
debt
culpabilité
due à ses ancêtres) et qu’il peut s’en défaire en une fois, et pour toujours. Des dispositions sont prises, par conséquent, à la fois pour la vie du chef de famille qui exerce une profession (qu’elle soit sacerdotale, royale, pastorale, ou artisanale) et pour la vie de pauvreté pauvreté
ptocheia
pauvre
pauvres
du mendiant Sannyasi qui renonce d’un seul coup à tous les rites,et à tous les devoirs sociaux, et qui ne possédant plus rien, vit de « charité agape
charité
caridade
charity
 », au plus pur sens du mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
, de la charité inspirée par l’amour amour
eros
éros
amor
love
de ses semblables qui considèrent comme un privilège de le nourrir.

Ces deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
modes de vie, dans le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
et hors du monde, ont été nommés à juste titre les normes « ordinaires » et « extraordinaires » d’une civilisation [1]. Et c’est en vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
de leur accomplissement que s’est développée l’institution des « quatre ashramas ». Je dis « développée » car une formule catégorique ne peut être établie comme telle à l’origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
, mais il faut comprendre verstehen
entendre
comprendre
entender
compreender
comprender
understand
que, comme toute formule, elle n’est qu’une définition des vies de l’étudiant, du chef de famille, de l’ermite retrait
anachorèse
anachorète
ermite
érémitisme
ἀναχωρέω
et du religieux, telles qu’elles sont reconnaissables dès l’abord. Dans toutes les civilisations, on les retrouve. Par exemple, dans les dernières années que Platon Platon
Plato
Platão
Platón
Platon (en grec ancien Πλάτων) (427-348 aC)
consacre à la contemplation contemplation
theoria
theoría
contemplação
contemplación
permanente de toutes choses quand l’âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
atteint à la maturité, « si les hommes désirent couronner la vie qu’ils ont menée ici-bas par un destin Schicksal 
Geschick
Ge-schick
schicksalhaft
destin
co-destin
fado
destiny
destino
fate
destinal
destinée
qui lui correspond dans l’autre monde » (Platon, République, 498C-D) ; dans l’Europe chrétienne où la vocation suprême du contemplatif, justifiée par l’exemple de Marie Maria
Marie
Mariam
Myriam
Mary
María
Vierge Marie
Virgem Maria
Virgin Mary
(qui a choisi la bonne part, celle qui ne lui sera pas enlevée), représente la norme « extraordinaire » est mise en contraste avec la norme « ordinaire » de ceux qui, comme Marthe, sont « actifs » (surchargés de travaux travail
travaux
tâche
labeur
trabalho
labor
trabajo
tarefa
task
et troublés par des choses différentes de la « seule chose qui compte »). C’est presque exclusivement du point de vue moderne « philistin », séculier et moraliste, que la norme extraordinaire a fini par être considérée en Occident comme une évasion des responsabilités sociales. On pourrait fort bien répliquer que sans l’exemple de ceux qui ont renoncé à toutes les valeurs pour choisir la Valeur Suprême (qui n’est pas une valeur parmi les autres), celles dont dépend l’ordre de la vie active seraient réduites à de simples simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
préférences et considérées en même temps comme absolues.

Étudier les Écritures saintes et exercer sa fonction (swadkarma) dans celui des ashramas où l’on vit momentanément est le remède qui nous est prescrit contre la passivité Yin
Yang
passivité
activité
passif
actif
, l’angoisse Angst 
angoisse
angústia
anxiety
angustia
angstbereit
prêt à l’angoisse
ängsten
s’angoisser
angustiar-se
, l’amnésie. Certes, il faut être aussi un fervent ou un incandescent (tapasvi) si l’on veut connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
ou même accomplir des œuvres avec succès, mais on ne peut se dispenser des devoirs de sa « station » sous prétexte qu’on est un tel « fervent » (Maitri-Upanishad Upanishad
Upanishads
Upanixade
Upanixades
, IV, 3).


Voir en ligne : ANANDA COOMARASWAMY


[1Franklin Edgerton « Dominant Ideas in the Formation of Indian culture », Jaos, 62, 1942, p. 151-156

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?