Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Alain : La science, c’est la sensation

Alain : La science, c’est la sensation

samedi 29 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

La science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
, c’est la sensation expérience
aisthesis
experiência
sensação
impressão
impression
impresión
sensación
sensation
sentience
vāsanā
. Voilà la thèse, ou plutôt l’antithèse, puisqu’elle se développe en intrépides négations. Connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
c’est éprouver ; c’est se trouver à la rencontre de la chose qui nous aborde et de nous qui l’abordons. Mélange. Mais ici paraît Héraclite, le poète de l’insaisissable. Mélange de deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
tourbillons, car tout change anicca
impermanence
impermanência
changement
mudança
change
altération
alteração
modification
modificação
, tout vieillit, tout s’écoule, et tu ne te laves pas deux fois dans le même fleuve. Ainsi, toi qui connais, tu es fleuve ; tu ne reviens jamais, tu fuis ; tu n’es jamais ceci ; tu passes à cela ; et l’objet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
de même, autre fleuve ; ce qu’il allait être, déjà il ne l’est plus ; et le soleil lui-même s’éteint. Il est bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
plaisant de vouloir que le mélange de ces deux flux soit un seul moment ceci ou cela ; que couleur couleur
cor
color
soit ceci ou cela, que chaleur soit ceci ou cela. Toutes nos propositions sont fausses, parce qu’elles ne peuvent courir avec leur objet. Ce vrai, que tu fixes et arrêtes, est faux par cela seul que tu le fixes et l’arrêtes. Le temps Zeit
le temps
o tempo
the time
el tiempo
chronos
kala
d’ouvrir la bouche, déjà ce que tu vas dire, si scrupuleusement que tu le dises, ne correspond plus à rien. Reste donc bouche ouverte ; ou bien dis par précaution : « Pas plus ceci que cela ; d’aucune manière ; nul moyen. » Voilà la pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
droite droite
direita
right
 ; et la pensée droite, c’est qu’il n’y a pas de pensée droite. (Alain Alain Émile-Auguste Chartier (1868-1951), philosophe, journaliste, essayiste et professeur de philosophie français. , Idées)


Voir en ligne : Alain (Émile Chartier)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?