Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Alain : Le mythe de la caverne

Alain : Le mythe de la caverne

samedi 29 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Transposons. Les ombres de la caverne, ce sont ces apparences sur le mur de nos sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
. Les objets eux-mêmes, ce sont ces formes vraies, comme du cube que nul œil n’a vues ; se sont les idées. Cette délivrance délivrance
libération
liberação
liberation
liberación
moksha
mokṣa
se fait par le discours Rede 
discours
discussão
discussion
discourse
discurso
discussão
. Ces reflets moins difficiles à saisir, pour un regard moins accoutumé, ce sont ces figures dessinées selon l’idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
, et qui soutiennent le discours du géomètre. Les objets du monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
réel Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
, ce sont les rapports intelligibles intelligible
intelligibles
noeton
kosmos noetos
inteligível
inteligíveis
inteligible
inteligibles
qui donnent un sens aux apparences, mais dont l’apparence Scheinen
paraître
aparentar
parecer ser
aparência
seeming
Schein
apparence
semblance
, au rebours, ne peut donner le secret. Ce voyage du captif délivré, c’est le détour mathématique Mathematik
mathématique
matemática
mathematics
, non pas seulement à travers les reflets ou figures, qui sont encore des sortes d’ombres, mais jusqu’à ces relations sans corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
que le discours seul peut saisir, jusqu’à ces simples simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
, nues et vides fonctions, qui sont le secret de tant d’apparences et qui sont grosses de tant de créations ; jusqu’à cette pure logique lógica
logique
logic
Logik
tarka-vidyā
nyāya
nyaya
, déserte aux sens, riche d’entendement ; admirable au cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
hŗdaya
, puisque l’homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
ne s’y soutient que par le seul souci Sorge 
souci
cura
preocupação
care
cuidado
merimna
sollicitudo
inquiétude
inquietude
inquietud
unquiet
unquietness
du bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
penser denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
, sans autre gain. Mais le soleil ? C’est ce Bien lui-même qui n’est point idée, qui est tellement au-dessus de l’idée, tellement plus précieux que l’idée ! Et de même que le soleil sensible, non seulement fait que les choses sont vues, mais encore nourrit et fait croître toutes les choses et les fait être, de même le Bien, soleil de cet autre monde, n’est pas seulement ce qui fait que les idées sont connues, mais aussi ce qui les fait être, Et certes celui qui aura contemplé un peu les idées, s’il revient dans la caverne, saura déjà prédire à miracle semeion
signe
miracle
sinal
milagre
signal
miracle
, on le nommera roi ; ce ne sera pourtant point un roi suffisant, parce qu’il n’aura pas contemplé le Bien. (Alain Alain Émile-Auguste Chartier (1868-1951), philosophe, journaliste, essayiste et professeur de philosophie français. , Idées)


Voir en ligne : Alain (Émile Chartier)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?