Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Evola : Gentilis, gentilitas

Evola : Gentilis, gentilitas

samedi 29 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Baillet

Aujourd’hui chacun pense à une personne Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
courtoise, affable, bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
élevée. Le terme antique renvoyait par contre à la notion de gens, la race lignage
linhagem
lineage
race
raça
caste
casta
, la caste ou le lignage. Pour les Romains, était “ gentil ” celui qui possédait les qualités dérivant d’un lignage et d’un sang bien différenciés, lesquelles peuvent éventuellement, et comme par réflexion, déterminer une attitude de courtoisie détachée, chose très différente des “ bonnes manières ” que peut aussi posséder posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
le parvenu après avoir lu un manuel de savoir Wissen
saber
savoir
-vivre - et différente, également, de la vague notion moderne de “ gentillesse ”. Peu de gens sont aujourd’hui capables de saisir le sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
le plus profond d’expressions comme “ un esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
gentil ” et autres, restées comme des prolongements isolés chez des écrivains d’autres temps que le nôtre. (EVOLA Evola Julius Evola (1898-1974), pérennialiste, philosophe, « métaphysicien », poète et peintre italien. - L’Arc et la Massue)

Original

Oggi ognuno pensa alla persona cortese, affabile, di buone maniere. Il termine antico rimandava invece al concetto di gens, di stirpe, razza, casta o linguaggio. Era « gentile », romanamente, chi aveva le qualità che derivano da un lignaggio e da un sangue differenziato, le quali solo per riflesso possono determinare eventualmente un contegno di distaccata cortesia, cosa diversa dalle « maniere » che anche il parvenu può far proprie studiandosi il galateo - e diversa, anche, dalla vaga nozione moderna della « gentilezza ». E così che oggi pochi possono capire il senso pieno e più profondo di espressioni come « spirto gentile » e simili, rimaste come isolati prolungamenti in scrittori di altri tempi.


Voir en ligne : EVOLA - ŒUVRE EN FRANÇAIS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?