Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Law : Bien que Dieu soit partout présent

Law : Bien que Dieu soit partout présent

dimanche 30 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Original

For though God Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
be everywhere present, yet He is only present to Thee in the deepest, and most central Part of thy Soul âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
. Thy natural Senses cannot possess posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
God, or unite Thee to Him, nay thy inward Faculties of Understanding Verständnis
compreensão
entendimento
compréhension
entente
comprensión
understanding
, Will, and Memory mnemosyne
memória
mémoire
memory
, can only reach after God, but cannot be the Place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
of his Habitation in Thee. But there is a Root Grund
Fundament 
fondement
fundamento
Fundamente
fondations
fondation
ādhāra
root
, or Depth in Thee, from whence all these Faculties come forth, as Lines from a Centre centre
centro
center
, or as Branches from the Body Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
of the Tree. This Depth is called the Centre, the Fund or Bottom of the Soul. This Depth is the Unity Einheit
unité
unidade
unidad
unity
, the Eternity aion
aiôn
éon
éternité
eternidade
eternity
eternidad
, I had almost said, the Infinity of thy Soul ; for it is so infinite Unendlichkeit
unendlich
Infinito
Infini
Infinite
Infinité
, that nothing Nichts
néant
nada
nothing
VOIRE vide
can satisfy it, or give it any Rest, but the infinity of God. (William Law William Law WILLIAM LAW (1686-1761), ecclésiastique et écrivain anglais. , The Spirit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
of Prayer euche
prier
oraison
prière
orar
oração
prece
pray
prayer
oración
)

Français

Bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
que Dieu soit partout présent, Il n’est cependant présent, pour toi, que dans la partie la plus profonde et la plus centrale de ton âme. Les sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
naturels ne peuvent posséder Dieu, ni t’unir à Lui ; voire, tes facultés intérieures de compréhension, de volonté voluntas
volonté
vontade
voluntad
volition
the will
icchā
et de mémoire, ne peuvent que tendre vers Dieu, mais ne peuvent être le lieu de Son habitation en toi. Mais il y a chez toi une racine ou une profondeur d’où partent toutes ces facultés, comme des lignes à partir d’un centre, ou comme des branches à partir du corps de l’arbre. Cette profondeur se nomme le centre, le fondement, ou le fond de l’âme. Cette profondeur est l’unité, l’éternité — je dirais presque l’infinité — de ton âme ; car elle est tellement infinie que rien ne peut la satisfaire, ni lui donner de repos repos
repouso
stillness
quietud
quietness
passividade
doçura
quietude
quiescence
recueillement
recolhimento
apaisement
hesychia
śānta
Śamah
, que l’infinité de Dieu.


Voir en ligne : WILLIAM LAW

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?