Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Eckhart : L’un de la divinité

Eckhart : L’un de la divinité

dimanche 30 novembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Jules Castier

Car bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
qu’elle tombe et s’enfonce tout entière en s’enfonçant dans l’un L'Un
hen
hén
Uno
the One
de la divinité divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
, elle n’atteint jamais le fond. Car il est de l’essence essence
ousía
ousia
essência
essentia
esencia
essence
même de l’âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
qu’elle ne puisse jamais sonder les profondeurs de son créateur. Et ici, l’on ne peut plus parler de l’âme, car elle a perdu sa nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
, là-bas, dans l’un de l’essence divine. Là, on ne l’appelle plus l’âme, mais on l’appelle l’être Sein
Seyn
l’être
estre
o ser
seer
the being
be-ing
el ser
esse
sattva
sattā
incommensurable. (Eckhart)

Evans

For though she sink all sinking in the oneness of divinity, she never touches bottom. For it is of the very essence of the soul that she is powerless to plumb the depths of her creator. And here one cannot speak of the soul any more, for she has lost her nature yonder in the oneness of divine essence. There she is no more called soul, but is called immeasurable being Seiende
Seiendes
Seienden
l'étant
étants
ente
entes
sendo
beings
being
. (Tractate The Nobility of tho Soul)


Voir en ligne : TRATADOS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?