Philosophia Perennis

Accueil > Tradition islamique > Jami : Le chien qui lâche la proie pour l’ombre.

Jami : Le chien qui lâche la proie pour l’ombre.

vendredi 12 décembre 2008

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Un chien s’en allait, un os dans la gueule, cheminant au bord d’une onde courante. Or l’image image
imagem
imagen
imaginação
imagination
kalpanā
de l’os apparut en cette onde, tant elle était limpide et pure. Le pauvre pauvreté
ptocheia
pauvre
pauvres
chien crut que peut-être un autre os se trouvait dans l’eau eau
água
water
hydro
. Vers lui, vite, il ouvrit la gueule : l’os qu’il tenait tomba dans l’eau. Prenant le non-être Nichtsein
non-être
não-ser
non-being
not-being
non-ser
non ser
me on
pour l’être Sein
Seyn
l’être
estre
o ser
seer
the being
be-ing
el ser
esse
sattva
sattā
, pour saisir l’un L'Un
hen
hén
Uno
the One
il perdit l’autre. (Djâmi Djâmi
Djami
Jâmi
Jami
Poète persan
, Hekmat, p. 259.)


Voir en ligne : JAMI

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?