Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Nuage : Que le vrai contemplatif...

Nuage : Que le vrai contemplatif...

dimanche 8 février 2009

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Chapitre 17

… Que le vrai contemplatif n’a point envie Wunsch
envie
querença
desejo
Wünschen
wishing
longing
ânsia
pleonexia
de se mêler de vie Leben
vie
vida
life
zoe
active, ni d’aucune chose faite ou dite de lui, ni non plus de répondre à ses accusateurs pour s’excuser.

Dans l’Évangile évangile
euanggelion
evangelium
gospel
evangelho
nouveau testament
novo testamento
NT
novum testamentum
new testament
selon saint sainteté
santidade
sainthood
saint
santo
Heiligkeit
holiness
santidad
Luc, il est écrit que lorsque notre Seigneur était dans la maison de Marthe et sa sœur, tout le temps Zeit
le temps
o tempo
the time
el tiempo
chronos
kala
que Marthe s’activait à préparer son repas, Marie Maria
Marie
Mariam
Myriam
Mary
María
Vierge Marie
Virgem Maria
Virgin Mary
sa sœur était assise à ses pieds à écouter Hören 
l’entendre
escutar
escuta
oír
hearing
Hinhören
écoute
écouter
sa parole Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
. Elle n’avait point d’égard au travail travail
travaux
tâche
labeur
trabalho
labor
trabajo
tarefa
task
de sa sœur, bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
que ce travail fut œuvre bonne et sainte puisqu’il est, en effet, la part première de la vie active ; et non plus elle n’avait égard à sa très précieuse personne Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
en son corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
très saint, ni non plus à la douceur acceptation
aceitação
acceptación
douceur
mansidão
souplesse
mou
flexibilité
de parole et de voix de son Humanité Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
, bien que ce fut encore meilleur et plus saint, puisque c’est la seconde partie de la vie active, et première de la vie contemplative.

Mais à la très souveraine sagesse sophia
sagesse
sabedoria
wisdom
sabedoría
σοφία
Sage
Sábio
de sa divinité divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
que la ténèbre des paroles de son humanité enveloppait, à cela, elle avait égard avec tout l’amour amour
eros
éros
amor
love
de son cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
hŗdaya
. Et de là, elle ne voulait bouger pour rien de ce qu’elle voyait ou entendait dire ou faire à son sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
 ; mais elle demeurait assise et tout silence silence
silêncio
silencio
discrétion
sobriété
discrição
sobriedade
discretion
sobriety
sobriedad
dans son corps, avec de doux élans secrets et son fervent amour se pressant contre ce haut nuage d’inconnaissance Nuage d’inconnaissance
Nuvem do Desconhecido
Cloud of Unknowing
Le nuage de l’Inconnaissance est un traité anonyme de la mystique médiévale anglaise du 14ième siècle.
entre elle-même et son Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
. Car une chose je te dis : c’est qu’il n’y a jamais eu et jamais il n’y aura si pure créature en cette vie, si hautement ravie en contemplation contemplation
theoria
theoría
contemplação
contemplación
et amour, qu’il n’y ait encore au-dessus un haut et prodigieux nuage d’inconnaissance entre elle et son Dieu. Et c’est en ce nuage que Marie était occupée avec tout l’empressement secret de son amour. Pourquoi ? Parce que c’était là et la meilleure et la plus sainte part de la contemplation qui puisse se faire en cette vie ; et de cette part elle n’avait cure ni désir désir
epithymia
epithymía
épithymétikon
épithymia
concupiscence
convoitise
de bouger pour rien. Tant et si bien lorsque sa sœur Marthe se plaignit d’elle à notre seigneur et le pria de commander à sa sœur qu’elle se levât et l’aidât, et ne la laissât point seule ainsi à se donner de la peine et travailler, elle demeura assise et tout silence, et pas un mot ne répondit, ni même un geste fit contre sa sœur, pour quelque plainte que celle-ci put faire. Rien d’étonnant : elle avait un autre travail à faire, duquel Marthe ne savait rien. Et c’est pourquoi elle n’avait point loisir de l’écouter, ni de répondre à sa plainte.

Vois donc mon ami ! Ces œuvres et les paroles et les gestes, lesquels tous nous sont montrés entre notre Seigneur et ses deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
sœurs, le sont en exemple de ce que tous les actifs et tous les contemplatifs ont été depuis en la sainte Eglise et seront jusqu’au jour du Jugement. Car, par Marie il faut comprendre verstehen
entendre
comprendre
entender
compreender
comprender
understand
tous les contemplatifs, lesquels aussi conformeront leur vie à la sienne ; et par Marthe les actifs de la même façon, et pour la même raison à sa ressemblance ressemblance
homoiosis
semelhança
imitação
semblance
similitude
.


Voir en ligne : LE NUAGE D’INCONNAISSANCE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?