Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Nietzsche : Il faut un but

Nietzsche : Il faut un but

samedi 16 mai 2009

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

« Nous avons en nous une force énorme de sentiments Gefühle
sentiment
sentiments
sentimentos
feelings
sentimientos
emotion
emoção
emoción
emotions
emoções
emociones
bhava
moraux, mais aucun but qui pourrait les satisfaire tous. Ces sentiments se contredisent les uns les autres : ils ont pour origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
des tables de valeurs Wert
valeur
valor
value
Werte
valeurs
valores
values
valioso
valuable
tesouro
treasure
trésor
différentes.

Il y a une force morale prodigieuse, mais il n’y a plus de but ; où toute la force pourrait être utilisée.

Tous les buts sont détruits. Il faut que les hommes Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
s’en assignent un. C’était une erreur de croire croyance
croire
crença
crer
belief
believe
qu’ils en possèdent un : ils se les sont tous donnés. Mais les conditions premières pour tous les buts d’autrefois sont aujourd’hui détruites.

La science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
montre le cours à suivre, mais non pas le but : elle pose cependant les conditions premières auxquelles le nouveau but devra correspondre. »

F. Nietzsche Nietzsche Friedrich Wilhelm Nietzsche (1844-1900), philosophe et philologue prussien. , Ainsi parlait Zarathoustra, trad. Henri Albert, Merc. de Fr., 1943, p. 384.


Voir en ligne : NIETZSCHE