Philosophia perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > Oetinger : l’énergie vitale électrique originelle

Oetinger : l’énergie vitale électrique originelle

dimanche 13 juillet 2014

Qui, à part toi, expliquera cela, toi qui de nous deux possèdes l’idée la plus profonde de la Magie des choses cachées ? « Magie » vient de l’arabe « Magasch », qui signifie « ascension ». Tu es donc celui qui possède les arcanes de l’ascension, c’est-à-dire de la magie. Il y a des mages du bien, il y en a du mal. Tu es, toi un mage de l’Orient, non pas un charlatan égyptien digne du supplice de la fourche. Mais qu’est-ce donc que tu emploies, hormis (praeter) les arts électriques, pour être capable de repousser quelqu’un qui sait arrêter le feu électrique et pour être capable de le forcer à reculer en dansant jusqu’à la porte ? N’est-ce pas la force réglée de l’imagination, par laquelle tu envoies une force immatérielle et comprimes dans l’autre des sphères électriques ? Enseigne-moi, et je t’en remercierai comme le disciple remercie son maître. Il est certain que de nos jours la magie se fait connaître de nouveau aux hommes pieux, de même que jadis elle a péri à cause de l’idolâtrie. Qu’est-ce qui se donne à voir dans Zacharie, sinon une opération magique par laquelle les pieux sages tiendront en bride les adversaires de Dieu ? Je donne ici le texte d’après l’hébreu : Zach. XIV, 12. Et voici la plaie dont le Seigneur frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : il fera se liquéfier leur chair — en écartant le feu (auferendo ignem) — alors que chacun se tiendra debout sur ses pieds (suit le reste du passage de Zacharie).


Voir en ligne : Sophia Perennis

Fatal error: Allowed memory size of 536870912 bytes exhausted (tried to allocate 71 bytes) in /var/www/vhosts/sophia.free-h.net/httpdocs/plugins-dist/svp/inc/svp_depoter_distant.php on line 403