Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Alain Porte : Comment nommer l’Être ?

Alain Porte : Comment nommer l’Être ?

samedi 17 mars 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Comment nommer l’Être Sein
Seyn
l’être
estre
o ser
seer
the being
be-ing
el ser
esse
sattva
sattā
 ? Et comment le penser ?

La première interrogation impliquerait que l’Être ait une forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
– il n’existe pas de nom sans une forme qu’on puisse ainsi affecter d’un vocable, pas plus que n’est concevable une forme qui se déroberait à une identité Identität
identité
identidade
identity
identidad
pratyabhijnā
pratyabhijñā
reconnaissance
reconhecimento
vocale.

Il faudrait que l’Être soit une chose en corrélation avec nos facultés sensorielles. Objet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
des sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
, l’Être ne saurait l’être ! L’Être n’est pas quelque chose de fini, et le terme d’Infini Unendlichkeit
unendlich
Infinito
Infini
Infinite
Infinité
, qu’on lui attribuerait volontiers, ne ferait que monter à la verticale, en une courbe asymptotique, sans jamais recouper l’infini immatériel, propriété inhérente à l’Être. « Infini » n’aboutirait qu’à un qualificatif supplémentaire, un ornement superflu dans la demeure du silence silence
silêncio
silencio
discrétion
sobriété
discrição
sobriedade
discretion
sobriety
sobriedad
.

Mais il n’est pas dans la nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
de la langue Sprache
língua
langue
lengua
linguagem
language
langage
lenguaje
sanskrite de pleurer sur les impuissances de la parole Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
. Il est difficile de distinguer, dans les textes, l’élaboration d’un dogme destiné à occulter des carences rationnelles ou l’effusion mystique mysticisme
misticismo
mysticism
μυστικός
mystikos
místico
místicos
mystic
mystique
propre à transcender les contingences. S’il fallait risquer la couleur couleur
cor
color
de la sensibilité qui prédomine, peut-être faudrait-il évoquer une sérénité Gelassenheit
sérénité
serenidade
serenity
sernidad
Satva
Leergelassenheit
serenidade vazia
faite d’un qui-vive absolu Absolu
Absoluto
Absolute
Absoluteness
Bhairava
Paramaśiva
.

L’Un L'Un
hen
hén
Uno
the One
(ekam), l’Homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
Primordial (purusha Purusha
Puruşa
), le Témoin spéctateur
espectador
spectator
témoin
testemunha
witness
(adhyaksha), tels sont les aspects familiers qui incarnent dans la langue ce que nous dénommons l’Être, ou Conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
universelle, ou Réalité Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
suprême, toutes manières d’apprivoiser, afin de le mettre à la portée de la pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
, le tissu spirituel immatériel dont la pérennité intangible sous-tend notre existence Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
, notre présence Anwesenheit
présence
parousia
presença
presence
parusía
dans le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
des formes, du crépuscule de la naissance à l’aube de la mort Tod
mort
morte
muerte
death
thanatos
mourir
morrer
die
morir
.


Voir en ligne : LES INFINIS PRÉPARATIFS DE L’ÉTERNITÉ

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?