Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chinoise > Michel Henry : la chair

Michel Henry : la chair

lundi 19 mars 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Chair chair
sarx
carne
carnal
carnalidade
carnalidad
carnality
charnel
et corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
s’opposent comme le sentir et le non-sentir - ce qui jouit de soi Selbst
soi-même
Soi
si mesmo
Self
si mismo
A non-personal, all-inclusive awareness.
d’un coté ; la matière matière
matéria
matter
hyle
material
matériel
materialidade
matérialité
materiality
materialidad
aveugle, opaque, inerte de l’autre.


Car notre chair n’est rien d’autre que cela qui, s’éprouvant, se souffrant, se subissant et se supportant soi-même et ainsi jouissant de soi selon des impressions toujours renaissantes, se trouve, pour cette raison, susceptible de sentir le corps qui lui est extérieur innen
intérieur
interior
inner
außen
aussen
extérieur
exterior
outer
Innenseins
être intérieur
ser interior
interiority
antaratva
, de le toucher aussi bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
que d’être touché par lui. Ce dont le corps extérieur, le corps inerte de l’univers Univers
Universo
Universe
matériel, est par principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
incapable. (Incarnation incarnation
sárkosis
encarnação
encarnación
, Michel Henry)

Voir en ligne : LA CHAIR