Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Jean Klein : rien à perfectionner

Jean Klein : rien à perfectionner

mardi 27 mars 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Vous dites que nous ne devrions pas commencer par tenter de changer le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
mais notre attitude à son égard. Quand vous dites que l’existence Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
est le film mais que nous ne sommes pas le film, entendez-vous par là que nous sommes la lumière Licht
lumière
luz
light
phos
prakāśa
prakasha
qui éclaire le film ?

Oui. Vous ne pouvez changer le film parce que tous les efforts pour le modifier relèvent du film.

Vous identifier à votre corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
et à votre personnalité vous bride, vous rend dépendant. Nos perceptions sensorielles reposent sur les constructions de la mémoire mnemosyne
memória
mémoire
memory
et impliquent un connaisseur. Nous devons étroitement examiner la nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
du connaisseur. Cela requiert toute notre attention attention
atenção
atención
vigilance
vigilância
, tout notre amour amour
eros
éros
amor
love
. Ainsi vous découvrirez ce que réellement vous êtes. C’est l’unique sadhana. Se résorber dans la conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
de sa vraie nature est liberté Freiheit
liberté
liberdade
freedom
liberdad
eleutheria
svātantrya
Atiguna
. Notre vraie nature prend tout en charge.

Les images naissent et meurent dans le miroir miroir
espelho
espejo
glass
reflexo
reflexão
reflex
refléxion
de la conscience, et la mémoire crée l’illusion Maya
maya
Mâyâ
Māyā
illusion
ilusão
ilusión
d’une continuité. La mémoire n’est qu’un mode de pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
, elle est purement transitoire. C’est sur ce fondement Grund
Fundament 
fondement
fundamento
Fundamente
fondations
fondation
ādhāra
root
instable que nous construisons tout un monde de situations. Cette illusion fait obstacle à la claire vision.

Lutter pour nous améliorer ou pour progresser ne fait que rajouter à la confusion. Les apparences extérieures peuvent nous induire à croire croyance
croire
crença
crer
belief
believe
que nous avons atteint un état de stabilité, que des changements ont survenu, que nous progressons et que nous sommes au seuil de la grâce. En fait, rien n’a changé. Nous n’avons fait que changer les meubles de place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
. Toute cette activité Yin
Yang
passivité
activité
passif
actif
se déroule dans l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
, c’est le roman de notre imagination image
imagem
imagen
imaginação
imagination
kalpanā
.

Tout est beaucoup plus simple simplicité
simplicidade
spimplicidad
simplicity
simple
simples
que cela. Pourquoi faire si compliqué ? Ce que vous êtes fondamentalement est toujours là, dans sa globalité. Cela ne nécessite ni purification purification
purificação
purificación
katharsis
, ni changement anicca
impermanence
impermanência
changement
mudança
change
altération
alteração
modification
modificação
. Pour votre vraie nature, il n’y a pas de ténèbres tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
. Vous ne pouvez découvrir ou devenir la vérité aletheia
alêtheia
veritas
vérité
truth
verdad
verdade
Wahrheit
car vous l’êtes. Il n’y a rien à faire pour vous en rapprocher, rien à apprendre. Rendez vous seulement compte que vous essayez constamment de vous éloigner de ce que vous êtes. Cessez de gaspiller votre temps et votre énergie dans des projections. Vivez cet arrêt sans paresse lâcheté
faiblesse
pusillanimité
couardise
paresse
bassesse
indignité
pusilanimidade
covardia
indignidade
ni passivité, habitez pleinement la fraîcheur que vous trouverez en cessant d’espérer et d’anticiper. C’est aussi votre sadhana.

Il n’y a rien à perfectionner dans la réalité Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
. Elle est perfection perfection
perfeição
perfección
entelecheia
. Comment pourriez-vous vous en rapprocher davantage ? Il n’y aucun moyen matériel matière
matéria
matter
ύλη
hyle
material
matériel
materialidade
matérialité
materiality
materialidad
pour l’atteindre.

N’est-ce pas fataliste de dire que nous ne pouvons changer le film ?

Dire : fataliste implique que vous vous identifiez au film, que vous vous soumettez à lui. En fait, le film se déroule et vous êtes le spectateur. Être hors de l’écran vous donnera une nouvelle perspective sur ce qu’est réellement le film. A partir de cette vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
globale qui n’est plus un point de vue, qui est hors du temps et de l’espace Raum
Räumlichkeit
räumlich
espace
espacialité
espaço
espacialidade
espacial
espacio
espacialidad
space
spaciality
spatial
, tout se produit dans une absolue simultanéité. Aussi n’y a-t-il rien à changer.


Voir en ligne : La Conscience et le Monde

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?