Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Wei Wu Wei : l’absurdité de « la vie » et de « la mort » (PP13)

Wei Wu Wei : l’absurdité de « la vie » et de « la mort » (PP13)

mercredi 28 mars 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Français

Quelle différence pourrait-il y avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
entre « vivre » et « mourir Tod
mort
morte
muerte
death
thanatos
mourir
morrer
die
morir
 » ? « Vivre » n’est que l’élaboration en durée séquentielle de ce qu’on appelle autrement la « mort ».

Quand ce-que-nous-sommes fonctionne, s’étendant en trois trinité
trois
triade
ternaire
trindade
três
tríade
ternário
trinity
three
triad
Trimûrti
Trimurti
dimensions spatiales apparentes et une autre en les interprétant comme durée, appelées ensemble « espace Raum
Räumlichkeit
räumlich
espace
espacialité
espaço
espacialidade
espacial
espacio
espacialidad
space
spaciality
spatial
-temps », il y a ce que nous appelons « vivant ». Quand ce processus cesse, nous ne sommes plus étendus dans la durée séquentielle, nous ne sommes plus élabor travail
travaux
tâche
labeur
trabalho
labor
trabajo
tarefa
task
és dans « l’espace », « l’espace-temps » n’est plus et l’univers Univers
Universo
Universe
apparent disparaît.

Ensuite, nous disons que nous sommes « morts ».

Mais comme ce que nous sommes, nous n’avons jamais « vécu » et nous ne pouvons pas « mourir ».

Où pourrait-on vivre ? Quand « nous » pourrions mourir ? Comment pourrait-il y avoir des choses telles que « nous » ? « Vivre » est une illusion Maya
maya
Mâyâ
Māyā
illusion
ilusão
ilusión
spatiale, « mourir » est une illusion temporelle, « nous » sommes une illusion spatio-temporelle basée sur l’interprétation en série de « instantanés » dimensionnelles ou de « quanta » reconnues comme mouvement Bewegung
mouvement
movimento
movimiento
motion
kinesis
.

Seuls les concepts d’infinité Unendlichkeit
unendlich
Infinito
Infini
Infinite
Infinité
et d’intemporalité peuvent suggérer intellectuellement une notion de ce que nous sommes en tant que source et origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
de l’apparence Scheinen
paraître
aparentar
parecer ser
aparência
seeming
Schein
apparence
semblance
ou de la manifestation Offenbarkeit
manifestação
manifestation
manifestación
Bekundungsschichten
.

Original

What difference différence
bheda
diferença
difference
could there be between ’living’ and ’dying’ ? ’Living’ is only the elaboration in sequential duration of what otherwise is known as ’death’.

When What-we-are functions, extending in three apparent spatial dimensions and another interpreting them as duration, together known as ’space-time’, there is what we know connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
as ’living’. When that process ceases we are no longer extended in sequential duration, we are no longer elaborated in ’space’, ’space-time’ is no more and the apparent universe dis-appears.

Then we say we are ’dead’.

But as what we are we have never ’lived’, and we cannot ’die’.

Where could ’we’ live ? When could ’we’ die ? How could there be such things as ’we’ ? ’Living’ is a spatial illusion, ’dying’ is a temporal illusion, ’we’ are a spatio-temporal illusion based on the serial interpretation of dimensional ’stills’ or ’quanta’ cognised as movement.

Only the concepts of infinity and intemporality can suggest intellectually a notion of what we are as the source and origin of appearance Erscheinung
apparition
manifestação
aparecimento
apariencia
appearance
Erscheinende
aparição
or manifestation.


Voir en ligne : POSTHUMOUS PIECES