Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Lavastine : Artha et Kama

Lavastine : Artha et Kama

jeudi 29 mars 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Ces trois trinité
trois
triade
ternaire
trindade
três
tríade
ternário
trinity
three
triad
Trimûrti
Trimurti
choses : Vertu arete
excellence
vertu
vertue
virtude
virtue
virtud
, Richesse richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
, Eros amour
eros
éros
amor
love
(Plaisir plaisir
prazer
pleasure
hedone
kama
kāma
kâma
amour du plaisir
philedonía
), nous les connaissons certes en Occident. Mais nous ne connaissons pas pour autant le Tri-Varga, car nous avons perdu jusqu’au souvenir d’un Dharma dharma
dhamma
qui pourrait nous faire un devoir de descendre vers la terre Terre
Terra
Earth
Tierra
Gea
Khouen
prithvî
pour y acquérir consciemment des richesses à donner ainsi qu’un amour dont puissent bénéficier nos femmes et nos enfants. Si la vertu d’un homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
est estimée à sa capacité de s’élever au-dessus de ces choses « inférieures », pouvons-nous vraiment nous étonner que le mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
Vertu soit si dévalué maintenant ?

Dans ces deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
domaines de la science Wissenschaft
science
sicences
ciência
ciências
ciencia
ciencias
episteme
επιστήμη
epistêmê
des richesses (Artha) et du plaisir (Kâma) Marx Marx Karl Heinrich Marx (1818-1883) philosophe allemand et Freud Freud se sont introduits sans effraction. La place Ort
lieu
lugar
location
locus
place
était vide vide
vazio
void
vacuité
emptyness
empty
śūnyatā
shunyata
shûnya
shunya
śūnya
VOIR néant
. N’avait-on pas oublié en effet que l’homme doit avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
autant de richesses qu’il lui en faut pour tenir son rang et remplir sa fonction Funktion
fonction
função
function
función
dans le rituel du Sacrifice sacrifice
sacrifício
sacrificio
vidhema
social qui recompose l’Homme (Purusha Purusha
Puruşa
= Christus) dans le temps Zeit
le temps
o tempo
the time
el tiempo
chronos
kala
et nullement pour un autre propos ! Saint sainteté
santidade
sainthood
saint
santo
Heiligkeit
holiness
santidad
Thomas connaissait encore cette doctrine doctrine
doutrina
canon
cânone
. Et Blanc de Saint-Bonnet d’une part, A. K. Coomaraswamy Coomaraswamy ANANDA COOMARASWAMY d’autre part, ont écrit sur ce sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
de l’économie médiévale, fondée sur la notion de Dépense sociale ou rituelle et non pas sur la notion de gain individualiste (capitalisme), des pages qui resteront... lorsqu’elles seront remarquées ! Cette subordination, cette surordination plus exactement, du domaine de l’Artha à celui du Dharma offrait la solution réelle à une question Frage
fragen
question
questão
questionner
questionar
pergunta
perguntar
pregunta
preguntar
que Marx ne résoud nullement. L’abolition de la propriété, le communisme, se situe aux antipodes de l’accomplissement de la propriété dans le Rituel d’une vie Leben
vie
vida
life
zoe
communautaire équilibrée. Marx a tout ignoré des principes de l’ancienne Société. Progressiste comme il l’était, il ne pouvait concevoir begreifen 
concevoir
conceber
Begriff
conceito
concept
conception
concepção
concepción
une Sociologie qui s’éclairerait à la lumière Licht
lumière
luz
light
phos
prakāśa
prakasha
de la Cosmologie Kosmologie
cosmologie
cosmologia
cosmología
cosmology
cosmo
cosmos
kosmos
et de la Psychologie traditionnelles. Et il ne représente que la destruction de tout ce qui était déjà bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
assez détruit avant lui.

Quant à Freud, il ne sait rien de la relation Beziehung
Bezug
Verhältnis
Weiter-reden 
relation
relação
relación
rapport
secrète de l’Amour (Kâma) et de la mort Tod
mort
morte
muerte
death
thanatos
mourir
morrer
die
morir
, dans le Sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
où l’entendaient Jalâl-ad-dîn Rûmî Rûmî
Roumi
Rumi
Ǧalāl al-Dīn Rūmī ou Djalal ed-Din Rûmi ou Djalal-e-Din Mohammad Molavi Rumi ou Djalaleddine Roumi, ou Jalaloddin Rumi (1207-1273), mystique persan.
 : « Et lorsque naît l’amour, meurt le Moi ego
egoísmo
egoism
egoisme
le moi
le mien
« Je »
, le sombre despote » — et Muhyi-d-dîn ibn ’Arabî : « L’Essence essence
ousía
ousia
essência
essentia
esencia
essence
divine divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
(l’amour) doit envahir l’homme comme le ferait la mort, comme une puissance acte
puissance
energeia
dynamis
qui s’empare de lui ; s’il n’en était pas ainsi, l’Essence divine pourrait aussi être enlevée à l’homme par la mort. » Freud parle de sublimer Eros. Mais il ne s’agit pas de le sublimer, il faut ainsi le consacrer.

Ainsi les mots Artha et Kâma, peu à peu, prennent une valeur Wert
valeur
valor
value
Werte
valeurs
valores
values
valioso
valuable
tesouro
treasure
trésor
. Mais qu’est-ce qu’une valeur ? On connaît le problème : désirons-nous une chose parce qu’elle a une valeur ou bien lui accordons-nous une valeur parce que nous la désirons ? Et on sait aussi la réponse que donne notre époque : naturellement, nous valorisons ce que nous désirons, et toute autre conception est « naïve ». Cependant, la tradition diadosis
tradition
tradição
tradición
religieuse, la seule qui défende encore des valeurs en notre temps, n’était pas naïve au contraire, mais si profondément consciente de ce que nous croyons avoir découvert la force du Désir désir
epithymia
epithymía
épithymétikon
épithymia
concupiscence
convoitise
, « Kâma, qui est le germe de la pensée denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
 » (Rig Veda Véda
Veda
Vedas
), qu’elle nous adjurait de rendre un culte à une chose, quand il nous avait été donné de reconnaître sa valeur, afin que nous puissions parvenir à la désirer.

Voilà l’origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
des cultes et du mariage mariage
casamento
, dont le Prophète prophétie
profecia
profecía
prophecy
prophète
profeta
prophet
de l’Islam déclarait qu’il était « la moitié de la religion Religion
religion
religião
religión
 ». Une jeune femme femme
mulher
woman
mujer
feminino
féminin
feminin
fêmea
female
hindoue disait à une française : « En Occident, vous épousez l’homme que vous aimez ; en Inde, nous aimons l’homme que nous avons épousé ». La formule est frappante. Il reste à la lire correctement. Elle dit que l’Inde (Bhârata) fait encore aux jeunes épouses un devoir de rendre un culte à leurs maris pour qu’elles puissent les aimer. Enlevez ce culte qui permet à un couple hindou de se voir mutuellement comme Deva anjo
anjos
ange
anges
angel
angeles
arcanjo
arcanjos
archange
archanges
deva
devas
(Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
) et Devi (déesse) et nous tombons à notre niveau moderne. Alors nous valorisons la femme que nous désirons au point d’en faire notre épouse que nous dégraderons (Divorce) dès que nous en désirerons une autre. On voit l’abîme qui sépare de notre civilisation moderne une culture traditionnelle. Ici un héritage de sagesse sophia
sagesse
sabedoria
wisdom
sabedoría
σοφία
Sage
Sábio
a été conservé. Il confère au groupe humain, qui a gardé des valeurs, la capacité d’exiger de ses membres qu’ils leurs rendent le culte qui leur est dû pour qu’on les puisse désirer. Dans notre cas, au contraire, où l’héritage a été rejeté au nom d’une prétendue « libération délivrance
libération
liberação
liberation
liberación
moksha
mokṣa
 » il n’y a plus de groupe sauveur. Et l’individu Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
peut impunément rejeter toute loi, toute contrainte, au gré de ses libres désirs. Mais ce n’est qu’une liberté Freiheit
liberté
liberdade
freedom
liberdad
eleutheria
svātantrya
Atiguna
de la simagrée (si m’agrée !).


Voir en ligne : EROS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?