Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Schuon : Une chose à moitié

Schuon : Une chose à moitié

vendredi 14 novembre 2008


Voir en ligne : FRITHJOF SCHUON


[1Quand parmi quatre bougies une, deux ou trois s’éteignent, la différence de luminosité est relative ; mais quand la dernière s’éteint, la différence est totale, car c’est celle entre la lumière et l’obscurité.