Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Atmananda Menon : Quelle est la signification de « je » ?

Atmananda Menon : Quelle est la signification de « je » ?

samedi 14 avril 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Français

Quelle est la signification de « je » ?

Le même mot Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
, utilisé dans des contextes similaires, ne peut pas porter des significations différentes avec des personnes différentes. Quand je dis « je » qui signifie « mon corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
 », un autre le comprend dans le même sens, ce qui signifie « mon corps ». Mais quand l’autre personne Einzelnhet
singularité
singularidade
singularity
singularidad
individuality
individualidade
individualidad
individuation
individuação
individu
indivíduo
individuum
individual
vereinzelt
isolé
Vereinzeltung
isolement
Vereinzelung
esseulement
singularização
créature
criatura
creature
personne
pessoa
person
utilise le même mot « je », il signifie « son fils
filho
hijo
son
corps », ce qui est entièrement différent de « mon corps ».

Ainsi, dans le cas de tout le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
, les corps signifiés sont différents ; mais le mot utilisé est le même « je », toujours. Donc le « je » doit signifier : soit les corps individuels de tous les hommes Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
- ce qui est ridicule - soit il ne doit évidemment pas signifier aucun corps du tout.

Ce dernier étant la seule alternative possible, le « je » doit nécessairement signifier ce principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
immuable dans lequel tout corps apparaît et disparaît. C’est le vrai sens du « je », même dans notre trafic quotidien avec le monde.

Original

What is the meaning of ‘I’ ?

The same word, used in similar contexts, cannot carry different meanings with different persons. When I say ‘I’ meaning ‘my body’, another understands it in the same sense, meaning ‘my body’. But when the other person uses the same word ‘I’, he means richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
‘his body’, which is entirely different from ‘my body’.

Thus, in the case of everyone, the bodies meant are different ; but the word used is the same ‘I’, always. So the ‘I’ must mean : either the individual bodies of all men - which is ludicrous - or it must evidently mean no body at all.

The latter being Seiende
Seiendes
Seienden
l'étant
étants
ente
entes
sendo
beings
being
the only possible alternative, the ‘I’ must necessarily mean that changeless principle in which every body appears and disappears. This is the real Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
meaning of ‘I’, even in our daily traffic with the world.


Voir en ligne : ATMANANDA MENON