Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Wei Wu Wei : l’illusion suprême (PPP II)

Wei Wu Wei : l’illusion suprême (PPP II)

jeudi 19 avril 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Français

En l’absence des concepts connexes et interdépendants de « l’espace Raum
Räumlichkeit
räumlich
espace
espacialité
espaço
espacialidade
espacial
espacio
espacialidad
space
spaciality
spatial
 » et du « temps », aucun élément de l’univers Univers
Universo
Universe
apparent ne pouvait être conçu, ne pouvait être connu ou apparemment expérimenté, et aucune « entité » ne pouvait être imaginée pour connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jnāna
jnana
ou expérimenter cet élément.

Par conséquent, il n’y a aucune entité factuelle pour être naît, pour être « vécue » ou pour être « tuée », ni aucun objet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
factuel pour être mis en existence Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
ou retiré d’existence.

Et il s’ensuit que tous les phénomènes sont seulement tels, c.-à-d. des apparitions à l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
, perçues et connues par l’esprit lui-même, au moyen de la dichotomie de la division discordance
discordância
desagreement
discordancia
inharmonie
desarmonia
divisão
separação
division
séparation
división
separación
esprit-divisé
split-mind
mente-dividida
eu-separado
conflit
conflito
conflict
neikos
impureté
souillure
mala
en sujet et objet, et du processus de raisonnement résultant par la comparaison des contreparties mutuellement dépendantes et opposées qui constitue le processus de conceptualisation.

Original

In the absence of the related and interdependent concepts of ’space’ and of ’time’ no element of the apparent universe could be conceived, could be cognised or apparently experienced, and no ’entity’ could be imagined in order to cognise or experience any such element.

Therefore there cannot be any factual entity to be born, to be ’lived’, or to be ’killed’, nor any factual object to be brought into existence or taken out of existence.

And it follows that all phenomena are only such, i.e. appearance Erscheinung
apparition
manifestação
aparecimento
apariencia
appearance
Erscheinende
aparição
in mind, perceived and cognised by mind itself, by means richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
of the dichotomy of division into subject and object, and the resulting process of reasoning by the comparison of mutually dependent and opposing counterparts which constitutes the process of conceptualisation.


Voir en ligne : POSTHUMOUS PIECES - PREFACE