Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Silburn : l’advaya et l’advaita

Silburn : l’advaya et l’advaita

samedi 21 avril 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

De là vient une autre différence non moins importante et qui concerne l’advaya. Chez Śañkara Shankara
Shamkara
Sankara
Śañkara
Shankarasharya
Çankara
Śankara
Çamkara
, partisan de l’advaita non-dualité
não-dualidade
advaita
non-duality
non-dualidad
non-dualisme
, sous sa forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
la plus rigoureuse, l’Un L'Un
hen
hén
Uno
the One
-sans-second, seul réel Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
, pure indifférenciation (nirvikalpa) exclut toute tendance tendance
tendência
tendency
qualité
qualidade
calidad
quality
attribut
atributo
atribute
guna
gunas
à la dualité dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
, au lieu Ort
lieu
lugar
location
locus
place
que l’advaya du Trika, se présentant comme le Tout Ganze
Ganzheit
Ganzsein
Ganzseinkönnen 
le tout
totalité
être-tout
pouvoir-être-tout
intégralité
entièreté
o todo
totalidade
ser-todo
ser-um-todo
nikhila
totality
unique dont rien n’est exclu, englobe advaita et dvaita ; et si le différencié (vikalpa) se déploie, c’est toujours à l’intérieur innen
intérieur
interior
inner
außen
aussen
extérieur
exterior
outer
Innenseins
être intérieur
ser interior
interiority
antaratva
même de l’indifférencié (nirvikalpa). Tel est le thème sous-jacent à ces hymnes parce qu’il constitue l’expérience expérience
aisthesis
experiência
sensação
impressão
impression
impresión
sensación
sensation
sentience
vāsanā
la plus haute à laquelle Abhinavagupta Abhinavagupta
Abhinava
AG
Abh
Abhinavagupta (950-1020), maître du shivaïsme du Cachemire, aussi maître en yoga, tantra, poétique, dramaturgie.
ait accédé ; il donne parfaite satisfaction joie
alegria
alegría
happiness
satisfaction
satisfação
satisfacción
contentement
contentamento
contentamiento
euthymia
ananda
ānanda
béatitude
à l’esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
et restitue à l’expression jivānmukti son sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
profond de ‘liberté Freiheit
liberté
liberdade
freedom
liberdad
eleutheria
svātantrya
Atiguna
vécue en pleine multiplicité’. On le retrouve dans la Bodhapancadaśikā qui, dès les premiers mots Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
, célèbre le Tout : Cet Un dont l’essence essence
ousía
ousia
essência
essentia
esencia
essence
est l’immuable Lumière Licht
lumière
luz
light
phos
prakāśa
prakasha
de toutes les clartés et de toutes les ténèbres tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
aussi, et en qui ténèbres et clartés résident, est le Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
souverain même, nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
innée de tous les êtres (1). Cette essence contient le lien et la libération délivrance
libération
liberação
liberation
liberación
moksha
mokṣa
(14) ainsi que les trois trinité
trois
triade
ternaire
trindade
três
tríade
ternário
trinity
three
triad
Trimûrti
Trimurti
énergies : [8] volonté voluntas
volonté
vontade
voluntad
volition
the will
icchā
, connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
et activité Yin
Yang
passivité
activité
passif
actif
dont elle est la source indifférenciée (15). Sous l’angle de la félicité, le Bhairavastava expose au verset 6 une idée idea
idée
ideia
idea
ιδεα
idéa
similaire. L’Anuttarāşţikā enseigne que, même différenciée, l’illusion Maya
maya
Mâyâ
Māyā
illusion
ilusão
ilusión
n’est autre que la Conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
-sans-second (3) ; et plus loin elle insiste : tout ici-bas, éternel et transitoire, ce qui est pollué par l’illusion et ce qui est pur dans le Soi Selbst
soi-même
Soi
si mesmo
Self
si mismo
A non-personal, all-inclusive awareness.
apparaît glorieux dans le miroir miroir
espelho
espejo
glass
reflexo
reflexão
reflex
refléxion
de la Conscience dès que l’on a reconnu le Soi (8). La Paramārthadvādaśikā précise que la Conscience renferme le conscient comme l’inconscient, Śiva Shiva
Śiva
le Seigneur
étant le suprême firmament, réceptacle de l’alternative : dualisme et non-dualisme, et vide vide
vazio
void
vacuité
emptyness
empty
śūnyatā
shunyata
shûnya
shunya
śūnya
VOIR néant
lumineux qui éclaire les distinctions d’existence Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
et d’inexistence. Du point de vue Sicht
vue
visão
seeing
visión
opsis
de l’adoration dévotion
devoção
devotion
devoción
adoration
adoração
adoración
bhakti
, le Mahopadeśavimśatika ne dit pas autre chose : « En qui Tu es toi et moi je suis moi, en qui Toi seul es, et moi je ne suis pas, et en qui il n’y a ni Toi ni moi, à Celui-là je rends hommage » (2). Du point de vue de l’activité on y trouve encore : « Tu te révèles à Ton gré comme un acteur assumant les rôles qui lui sont propres : veille, rêve sonho
rêve
dream
Morphée
songe
, sommeil sommeil
sleep
état de sommeil
estado de sono
sleep state
profond, mais en réalité Tu ne joues aucun rôle » (10).


Voir en ligne : HYMNES DE ABHINAVAGUPTA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?