Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Silburn : la Conscience

Silburn : la Conscience

dimanche 22 avril 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

C’est aux sivaïtes du Cachemire qu’il appartient d’être très clair à ce sujet sujet
objet
sujeito
objeto
subject
object
Subjekt
Objekt
. Avec quelle simplicité n’énoncent-ils pas que la Conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
, évidente par soi Selbst
soi-même
Soi
si mesmo
Self
si mismo
A non-personal, all-inclusive awareness.
, en soi, est à elle-même sa propre preuve [1].

Aucun moyen ou critère de connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jnāna
jnana
ne peut la révéler : bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
loin de démontrer son existence Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
, ces moyens richesse
abondance
riqueza
abundância
wealth
prospérité
Artha
moyens
means
meios
dépendent de la conscience et, sans elle, ils ne sont rien. Mettre en doute la Conscience, c’est assumer tacitement sa validité. Kșemarāja, glosant ainsi les Śiva Shiva
Śiva
le Seigneur
sūtra, cite l’exemple suivant, tiré d’un ancien traité, pour montrer que la conscience s’affirme dans l’effort même qu’elle fait pour se nier :

« Il en est de l’énergie consciente de Śiva comme d’un homme Mensch
homme
être humain
ser humano
human being
homem
hombre
the man
anthropos
hommes
humanité
humanity
état humain
estado humano
human state
qui s’efforce de sauter avec ses pieds par-dessus l’ombre de sa tête, alors que (l’ombre) de sa tête ne se trouve déjà plus là où ses pieds s’étaient posés. » [2]

(Extrait de Hermès Hermetismo
Hermes
Hermétisme
Hermetism
Hermès
Corpus Hermeticum
Poimandres
Poimandrès
I, p. 47)


Voir en ligne : LILIAN SILBURN


[1Et c’est bien pourquoi on la dit « Lumière » (prakāśa).

[2Les Shivasutra et la Shivasutra vimarsini de Ksemaraja, I.I. p. 36.