Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Hulin : la clef d’une allégorie

Hulin : la clef d’une allégorie

samedi 28 avril 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

« A ces mots Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
, les yeux et le visage d’Hemalekhâ rayonnèrent de joie joie
alegria
alegría
happiness
satisfaction
satisfação
satisfacción
contentement
contentamento
contentamiento
euthymia
ananda
ānanda
béatitude
. Elle comprit que le prince avait reçu la plus haute Grâce et que son esprit esprit
espírito
spirit
mente
mind
manas
mental
était désormais tout à fait purifié. Elle se dit à elle-même : « Le voilà devenu indifférent aux objets des sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
. Il est tout entier pénétré par le Grâce de la Déesse. Ses bonnes actions ont porté leur fruit. Le moment est venu de lui permettre d’accéder à l’Éveil despertar
éveil
awake
awakening
despiertar
Bodhi
. Je vais m’y employer ! » Elle s’adressa alors à lui : « Heureux sois-tu de par la Grâce du Seigneur ! Il n’est pas commun d’observer chez quelqu’un un semblable dégoût pour le monde Welt
Weltlichkeit
monde
mondanéité
mundo
mundidade
mundanidade
worldliness
mundanidad
Olam hazé
dṛśyam
. Lorsque quelqu’un se détourne des jouissances, c’est là le premier signe semeion
signe
miracle
sinal
milagre
signal
miracle
de la Grâce divine divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
Godhead
. Le second est l’absorption samāveśa
samavesa
immersion
absorção
absorption
com-pénétration
interpénétration
ahamkrti
de l’esprit dans la réflexion. C’est bien Bien
agathon
agathón
Bem
Bom
Good
Bueno
, je vais maintenant te décrire la condition permanente du Soi.

« C’est la conscience Gewissen
conscience
consciência
conciencia
consciencia
Bewusstsein
Bewußtsein
consciencidade
consciousness
conscient
purusârtha
samvid
bodha
cit
chit
suprême qui est ma mère mère
mãe
mother
madre
et l’intelligence intelligence
inteligência
inteligencia
(buddhi noûs
Vermeinen
notar
intellect
intelecto
νούς
buddhi
buddhih
VIDE intelligence
) ma compagne. L’Inconnaissance (avidyâ avidyā
avidya
avidyâ
) est cette mauvaise femme femme
mulher
woman
mujer
feminino
féminin
feminin
fêmea
female
avec laquelle ma compagne est entrée en relation Beziehung
Bezug
Verhältnis
Weiter-reden 
relation
relação
relación
rapport
. Le pouvoir possibilité
potentialité
Toute-Possibilité
pouvoir
poder
power
de l’Inconnaissance est bien connu en ce monde. C’est lui qui provoque une grande frayeur Furcht
Furchtbar 
peur
redoutable
temor
medo
fear
miedo
frayeur
crainte
en faisant prendre à une corde l’apparence Scheinen
paraître
aparentar
parecer ser
aparência
seeming
Schein
apparence
semblance
d’un serpent serpent
serpente
snake
. Le fils fils
filho
d’Inconnaissance est l’égarement (moha) et il a pour fils, à son tour, le mental (manas). L’épouse de ce dernier est l’imagination image
imagem
imagen
imaginação
imagination
kalpanā
(kalpanâ). Elle donne naissance à cinq fils qui sont les cinq sens de connaissance connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
conhecimento
jñāna
jnāna
jnana
. Ceux-ci ont chacun pour « maison » l’organe anatomique correspondant. Les « larcins » auquel se livre le mental sont les traces (samskâra) laissées par les objets sensibles et c’est en rêve sonho
rêve
dream
Morphée
songe
qu’il en jouit. La soeur de l’imagination (« Grand-Faim ») est la faculté désirante. Ses deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
fils sont la colère colère
orge
rancoeur
hostilité
animosité
inimitié
méchanceté
et l’avidité. Le corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
est cette « cité » dans laquelle ils vivent tous. Le grand mantra dont je dispose est l’intuition intuition
intuitio
intuitus
intuição
intuición
(par chacun) de sa propre essence essence
ousía
ousia
essência
essentia
esencia
essence
. C’est le souffle pneuma
πνεῦμα
souffle
sopro
breath
prāna
prāṇa
prana
Vayu
qui est appelé « Flux » et qui joue le rôle de l’ami du mental. Les « épaisses forêts », etc., sont les enfers. La rencontre de l’intelligence avec moi-même est la concentration parfaite (samâdhi). L’arrivée au pays de ma mère représente la délivrance délivrance
libération
liberação
liberation
liberación
moksha
mokṣa
. Telle est la signification secrète de l’histoire que je t’ai contée. Sers-toi de cette clef pour la comprendre verstehen
entendre
comprendre
entender
compreender
comprender
understand
parfaitement et accède ainsi au Bien suprême ! »

(Extrait de la page 83 de LA DOCTRINE doctrine
doutrina
canon
cânone
SECRÈTE DE LA DÉESSE TRIPURÂ)


Voir en ligne : LA DOCTRINE SECRÈTE DE LA DÉESSE TRIPURA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?