Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Wei Wu Wei : l’Action-Correcte (FPM1)

Wei Wu Wei : l’Action-Correcte (FPM1)

jeudi 10 mai 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Français

La non-action action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
sur le plan de l’Être Sein
Seyn
l’être
estre
o ser
seer
the being
be-ing
el ser
esse
sattva
sattā
devient, par articulation, Action-Correcte sur le plan de l’existant.

L’Action-Correcte peut être quelque chose de la violence à ce que nous considérons comme l’inaction wu wei
wu-wei
wuwei
no-action
não-agir
non-action
non-acción
inaction
damah
- car l’inaction est inévitablement une forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
d’action.

La majorité de nos actions sont des Actions-Incorrectes. Nous sommes des singes insensés qui font des choses inutiles, obsédés par la nécessité Notwendigkeit
nécessité
necessidade
necesidad
necessity
besoin
need
ananke
de « faire », terrifiés par l’inaction, glorifiant les « faiseurs » presque sans discernement discernement
diakrisis
diákrisis
discrimination
discernimento
discriminação
discernimiento
viveka
, indépendamment des ravages qu’ils causent, méprisant les « non-faiseurs », sans discernement, aveugles à la prospérité cela suit dans leur sillage, le premier étant le résultat normal de ce qui est Action-Incorrecte, le dernier étant le résultat normal de l’inaction qui est Action-Correcte.

Mais ce que nous considérons comme l’action, c’est vraiment la réaction, la réaction de notre ego ego
egoísmo
egoism
egoisme
le moi
le mien
« Je »
artificiel et éphémère au non-moi, aux événements extérieurs. Nous réagissons du matin au soir : nous n’agissons pas.

C’est, je pense, l’explication de la doctrine doctrine
doutrina
canon
cânone
taoïste de non-action. L’explication est nécessaire parce que la traduction des idéogrammes chinois ne révèle pas la différence entre la Non-Action qui est nouménale et l’inaction qui est phénoménale.

Le dynamisme de l’inaction dans une circonstance donnée peut être plus grand que celui de l’action dans la même circonstance. L’inaction qui est dynamique exige vision et maîtrise de soi Selbst
soi-même
Soi
si mesmo
Self
si mismo
A non-personal, all-inclusive awareness.
- car l’action nous est plus facile que l’inaction. C’est le dynamisme de l’inaction qui l’identifie comme Action-Correcte.

Note - Le terme « Action-Correcte » est une approximation seulement, comme le serait l’Action Juste française. Deux dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
dois
two
deux
termes supplémentaires pourraient le suivre entre parenthèses afin de développer son sens signification
significação
sentido
sens
meaning
raison d'être
plus complètement. Ces mots Wort
mot
palavra
palabra
word
Worte
rema
parole
mot
mots
vāk
vāc
sont « nécessaires » et « réels ». On peut donc lire à chaque fois « Action correcte, nécessaire, réelle » et « Action incorrecte, inutile, irréelle ». Mais le terme plus technique techne
tékhnê
technique
técnica
« Action adéquate (et inadéquate) », lorsqu’il est compris, est encore meilleur.

Original

Non-Action on the plane of Being Seiende
Seiendes
Seienden
l'étant
étants
ente
entes
sendo
beings
being
becomes, by articulation, Correct-Action on the plane of Existing.

Correct-Action may be anything from violence to what we regard as inaction - for inaction is inevitably a form of action.

The majority of our actions are Incorrect-Action. We are mad monkeys eternally doing unnecessary things, obsessed with the necessity of ’doing’, terrified of inaction, glorifying ’doers’ almost uncritically, regardless of the havoc they cause causa
cause
aitia
aitía
aition
, scorning ’non-doers’, equally uncritically, blind to the prosperity that follows in their wake, the former being the normal result of what is Incorrect-Action, the latter being the normal result of inaction that is Correct-Action.

But what we regard as action is really reaction, the reaction of our artificial and impermanent ego to the non-ego, to external events. We react from morning to night tenèbre
ténèbres
nuit
trevas
escuridão
darkness
noite
night
noche
 : we do not act.

That, I think denken
pensar
penser
think
pensamento
pensée
pensamiento
thinking
, is the explanation of the Taoist doctrine of Non-Action. Explanation is necessary because translation from the Chinese ideograms does not reveal the difference différence
bheda
diferença
difference
between Non-Action that is noumenal and inaction that is phenomenal.

The dynamism of inaction in a given es gibt
« il y a »
dar-se
haver-se
Gegebenen
la donnée
o dado
dação
given
Gegebenheit
donation
datidade
givenness
gift
circumstance can be greater than that of action in the same circumstance. Inaction that is dynamic requires vision and self-control - for action is easier to us than inaction. It is the dynamism of inaction that identifies it as Correct-Action.

Note - The term ’Correct-Action’ is an approximation only, as would be the French ’l’Action Juste’. Two additional terms could follow it in brackets in order to develop its meaning more fully. These words are ’necessary’ and ’real Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
’. One may read, therefore, each time, ’Correct, Necessary, Real Action’, and ’Incorrect, Unnecessary, Unreal Action’. But the more technical term ’Adequate (and Inadequate) Action’, when understood, is still better.


Voir en ligne : FINGERS POINTING TOWARDS THE MOON

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?