Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chinoise > Tchouang-tseu : la manifestation

Tchouang-tseu : la manifestation

mercredi 18 juillet 2018

honnêteté
honestidade
honesty
honneur
honra
honradez
honor
honour
retitude
retidão

Wiener

Au grand commencement de toutes choses, il y avait le néant Nichts
néant
nada
nothing
VOIRE vide
de forme forme
eidos
eîdos
aspecto
perfil
aspect
, l’être Sein
Seyn
l’être
estre
o ser
seer
the being
be-ing
el ser
esse
sattva
sattā
imperceptible ; il n’y avait aucun être sensible, et par suite aucun nom (155) . Le premier être qui fut, fut l’Un L'Un
hen
hén
Uno
the One
, non sensible, le Principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
. On appelle tei norme, la vertu arete
excellence
vertu
vertue
virtude
virtue
virtud
émanée de l’Un, qui donna naissance à tous les êtres. Se multipliant sans fin dans ses produits, cette vertu participée s’appelle en chacun d’eux ming son partage, son lot, son destin Schicksal 
Geschick
Ge-schick
schicksalhaft
destin
co-destin
fado
destiny
destino
fate
destinal
destinée
. C’est par concentration et expansion alternantes, que la norme donne ainsi naissance aux êtres. Dans l’être qui naît, certaines lignes déterminées spécifient sa forme corporelle. Dans cette forme corporelle, est renfermé le principe vital. Chaque être a sa manière de faire, qui constitue sa nature nature
physis
phusis
phúsis
natura
natureza
naturaleza
propre. C’est ainsi que les êtres descendent du Principe. Ils y remontent, par la culture taoïste mentale et morale, qui ramène la nature individuelle à la conformité avec la vertu agissante universelle, et l’être particulier à l’union déification
theosis
deificação
deificación
union
união
unión
avec le Principe primordial, le grand Vide vide
vazio
void
vacuité
emptyness
empty
śūnyatā
shunyata
shûnya
shunya
śūnya
VOIR néant
, le grand Tout. Ce retour, cette union, se font, non par action action
praxis
agir
atuar
ação
act
acción
prattein
, mais par cessation. Tel un oiseau, qui, fermant son bec, cesse son chant, se tait. Fusion silencieuse avec le ciel ciel
cieux
céu
céus
heaven
heavens
cielo
cielos
ouranos
Khien
Thien
et la terre Terre
Terra
Earth
Tierra
Gea
Khouen
prithvî
, dans une apathie qui paraît stupide à ceux qui n’y entendent rien, mais qui est en réalité Bestand
Grundbestand
Realität 
réalité
realité fondamentale
réalité subsistante
real
réel
realidad
realidade
reality
vertu mystique mysticisme
misticismo
mysticism
μυστικός
mystikos
místico
místicos
mystic
mystique
, communion à l’évolution evolução
évolution
evolution
evolución
cosmique.

Kia-Hway

Au commencement il y avait le néant, le néant n’avait pas de nom. De là se reproduisit l’un ; il y eut l’un sans avoir posséder
avoir
possuir
ter
possess
posuir
de forme matérielle. Les êtres en naquirent : c’est ce qu’on appelle sa vertu. Dans ce qui n’avait pas de forme, il y eut une distribution d’où s’ensuivit un mouvement Bewegung
mouvement
movimento
movimiento
motion
kinesis
perpétuel qui a pour nom Destin. Au cours de ses transformations sont nés les êtres. A son achèvement, l’être créé possède un corps Körper
corpo
corps
cuerpo
body
Deha
organisé. Ce corps préserve l’âme âme
psyche
psukhê
alma
soul
atman
ātman
atmâ
âtmâ
. L’âme et le corps sont soumis à leurs lois propres. C’est ce qu’on appelle la nature innée. Qui perfectionne sa nature fait retour à sa vertu originelle. Qui atteint à sa vertu primitive s’identifie avec l’origine Anfang
origine
começo
início
comienzo
origem
arche
Anfängnis
começar
iniciar
de l’univers Univers
Universo
Universe
et par elle avec le vide. Le vide est grandeur grandeur
grandeza
greatness
. Il est pareil à l’oiseau qui chante spontanément et s’identifie avec l’univers. C’est lorsqu’il s’identifie parfaitement avec l’univers qu’il apparaît ignorant et obscur. Il atteint à la vertu profonde et s’abîme dans l’harmonie Wachseinlassen
deixar-acordar
harmonia
harmonie
harmonía
harmony
accord
acordo
concordance
concordância
concórdia
agreement
universelle.

Elorduy

En el principio existía la Nada. La Nada carecía de nombre Zahl
nombre
número
number
nombres
números
numbers
. (Según otra puntuación : Al principio existía la No Nada ; existía sin péché
pecado
sin
hamartia
ἁμαρτία
égaremente
equívoco
nombre). Esta fue el origen Origène
Orígenes
Origen
del Uno. Existía el Uno pero informe. Lo que ha dado la existencia Existenz
existence
exister
existentia
existência
existencia
bios
a los seres se llama Virtud. Lo informe se fue dividiendo indefinidamente, y se llamó Mandato. La alternancia de reposo y acción da origen a los seres. Al constituirse un ser, nace su razón dianoia
la raison
raison discursive
reason
razão
razón
o norma y se llama cuerpo. El cuerpo guarda al espíritu. Cada cosa tiene su propio tenor y se llama naturaleza. Perfeccionando la naturaleza, se vuelve a la Virtud. Lograr la Virtud en su grado supremo es identificarse con el Origen. Identificarse es volver al Vacio y el Vacío es grandeza. Es esa unión del cantar de las avecillas (sin propósito Ende
la fin
o final
o fim
el fin
finalité
finalidade
finalidad
the end
the goal
purpose
propósito
telos
télos
meta
particular), unión armoniosa que sintoniza con las armonías del Cielo y de la Tierra. Armonía caótica, inconsciente y confusa. Se llama misteriosa y arcana Virtud. Es la unión en la gran conveniencia.

Watson

In the Great Beginning, there was nonbeing ; there was no being Seiende
Seiendes
Seienden
l'étant
étants
ente
entes
sendo
beings
being
, no name. Out of it arose One ; there was One, but it had no form. Things got hold of it and came to life Leben
vie
vida
life
zoe
, and it was called Virtue. Before things had forms, they had their allotments ; these were of many kinds, but not cut off from one another, and they were called fates. Out of the flow and flux, things were born, and as they grew they developed distinctive shapes ; these were called forms. The forms and bodies held within them spirits, each with its own characteristics and limitations, and this was called the inborn nature. If the nature is trained, you may return to Virtue, and Virtue at its highest peak is identical with the Beginning. Being identical, you will be empty ; being empty, you will be great. You may join in the cheeping and chirping and, when you have joined in the cheeping and chirping, you may join with Heaven and earth le Ciel et la Terre
Céu e Terra
Heaven and Earth
Cielo y Tierra
. Your joining is wild and confused, as though you were stupid, as though you were demented. This is called Dark Virtue. Rude and unwitting, you take part in the Great Submission.


Voir en ligne : LES PÈRES DU SYSTÈME TAOÏSTE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?