Philosophia perennis

Accueil > Mots-clés > Tradition hindou > avatara / avatâra

avatara / avatâra

Chez l’Avatâra il y a, de toute évidence, séparation entre l’humain et le divin, — ou entre l’accident et la Substance, — puis mélange, non entre l’accident humain et la Substance divine, mais entre l’humain et le reflet direct de la Substance dans l’accidence cosmique ; on peut qualifier de "divin" ce reflet par rapport à l’humain, à condition de ne réduire en aucune manière la Cause à l’effet. [Frithjof Schuon]


Dans l’hindouisme, un avatar (ou avatâr, "descente" en sanscrit) est l’incarnation d’une divinité sur terre. « Pour la sauvegarde du bien, déclare Krishna dans la Bhagavad-Gîtâ, pour la destruction du mal et pour le rétablissement de la loi éternelle, je m’incarne d’âge en âge. » (IV, 8). Wikipédia